Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

CHU La Réunion

Présentation

Le CHU de La Réunion se compose du CHU Site Félix Guyon et du CHU Sites Sud (qui regroupe les sites de Saint-Pierre, Saint-Louis, Saint-Joseph, du Tampon, de Cilaos et les centres de santé mentale du CHU). Né en février 2012, il se situe au 17ème rang national sur 32 CHRU.

Le CHU de La Réunion prend en charge toute personne ayant besoin d’être rassurée sur son état de santé, guérie d’une maladie, soulagée ou accompagnée face à une situation physiologique, à une pathologie chronique ou aigue, à un handicap ou à l’âge.

Les enjeux :

  • Des soins de proximité confortés ;
  • Un accès aux soins renforcé pour les prises en charge hautement spécialisées ;
  • Le soutien au développement de filières de soins avec les autres opérateurs de santé ;
  • Le soutien de la démographie médicale et soignante ;
  • Une réponse adaptée aux problèmes de santé spécifiques de La Réunion et de Mayotte

Ses missions fondamentales sont :

Les soins et la prévention, l’enseignement, la recherche, la coopération régionale et internationale.

Au-delà de ses missions fondamentales, il assure aussi :

Les urgences, la permanence des soins, la prise en charge des soins palliatifs, le développement professionnel continu, la lutte contre l’exclusion et l’accueil des personnes en difficulté, les actions de santé publique.

En termes d’activité Médecine- Chirurgie- Obstétrique (MCO) le CHU de La Réunion se situe au 17ème rang national sur 32 CHRU :

  • Près de 1 872 lits et places (dont 1 422 en MCO)
  • Plus de 144 000 entrées

Le CHU en chiffres :

  • Plus de 7 400 Professionnels (soit 6 320,64 ETP*) ;
  • 5 299,67 ETP* non médical ;
  • 1 020,97 ETP* médical ;
  • Dont 684,94 ETP* médecins séniors et 336,03 ETP* médecins juniors ;
  • Une centaine d’internes extrahospitaliers et affectés en stage à Mayotte sont gérés par le CHU ;
  • 1 422 lits de médecine, chirurgie et obstétrique (MCO) ;
  • 187 lits et places de santé mentale ;
  • 89 lits de soins de suite et de réadaptation (SSR) ;
  • 130 lits d’hébergement pour les personnes âgées (EHPAD) ;
  • 40 lits d’hébergement en Unité de Soins de Longue Durée (USLD) ;
  • 111 564 passages aux urgences par an ;
  • 308 482 passages en consultations et soins externes par an (hors activité libérale).

* ETP : Équivalent Temps Plein

Un plateau technique de haut niveau

Le CHU propose toutes les prises en charge médicales et chirurgicales et des services spécialisés : chirurgie cardiaque et vasculaire avec 3 salles hybrides de coronarographie/ angioplastie et vasculaires dont une bi-plan, 3 Circulations Extra Corporelle en chirurgie cardiaque, chirurgie infantile et néonatale, neurochirurgie avec neuronavigation et imagerie O-ARM au bloc opératoire, hyperbarie avec 1 caisson hyperbare de 6 places, hématologie-oncologie équipé de la technique de photophorèse, 2 maternités niveau III, grands brûlés, médecine nucléaire avec 1 TEP et 3 gammas caméras hybrides dont une CZT, radiothérapie-curiethérapie avec 2 accélérateurs de particules et système de curiethérapie, 1 scanner de simulation, 1 laboratoire P3, 2 chaines automatisées pour biochimie/ sérologie/ hématologie, histocomptabilité, greffes et compatibilité HLA, centre référent NRBC, centre référent maladies rares, centre PMA et banque de cellules/ tissus, recherche & innovation, enseignement, SAMU, centre 15.

  • Pour l’imagerie, 2 IRM 3T, 1 IRM 1.5, 4 scanners hauts de gamme (cardiaque et spectral), 2 salles neurovasculaires interventionnelles dont 1 bi-plan, 1 salle vasculaire de radiologie, 3 salles d’urgences, 8 salles conventionnelles, 20 radio mobiles et 18 mobiles de radioscopie pour le bloc opératoire dont 7 numériques ;
  • 135 échographes toutes spécialités, 350 ventilateurs de réanimation/ anesthésie et transport, 3000 appareils de perfusion, 150 lits de réanimation/ soins intensifs/ USC équipés avec respirateurs, monitorage lourd, perfusion ;
  • 63 générateurs d’hémodialyse, 36 appareils d’hémofiltration de réanimation / nephro ;
  • 2 services pharmacotechnie avec isolateur et UMFA pour préparation des solutés stériles ;
  • 1 lithotriteur extra corporel pour le traitement des lithiases rénales ;
  • 24 colonnes de cœlioscopie et d’exploration gastro pneumo ORL ;
  • 25 blocs opératoires avec table d’opération / éclairage / bistouri / microscopes / équipements spécifiques.

Infos pratiques

https://www.chu-reunion.fr/

CHU la Réunion

Allée des topazes – CS 11021
97400 Saint Denis

+33 (2) 62 90 50 50
+33 (2) 62 90 50 51 (fax)

Service Communication

Frédérique Boyer
+33 (2) 62 35 95 45
+33 (6) 92 67 65 44
+33 (2) 62 49 53 47 (fax)
frederique.boyer@chu-reunion.fr

Gouvernance

Directeur Général, Président du Directoire :
Lionel Calenge

Les articles du Adrien Morcuende

Psychologie transculturelle : “il faut dire au patient qu’on partage cette dimension culturelle dans le soin”

Ségolène Meyssonnier est psychologue clinicienne au Centre Hospitalier Universitaire de La Réunion. A une particularité près : elle intervient dans le cadre du dispositif clinique transculturel du CHU dont elle est à l’initiative. Sa mission ? Prendre en charge des patients dont la culture et/ou les croyances peuvent parfois entraîner un refus du diagnostic clinique. Vue de la métropole, cette approche intégrant les ancêtres (invisibles) ou encore les étiologies mystiques, magico-religieuses ou animistes détonne. Elle trouve pourtant toute sa place sur l’île. Entretien.

Au coeur de La Réunion : quand la cardiologie rend visite aux habitants d’un cirque perdu

Dans la nuit du 8 au 9 novembre dernier, nous avons rejoint Jérôme Corré, chef du service de Cardiologie au CHU de La Réunion, et Bertrand Sery, infirmier, pour un reportage un peu particulier. Pour la première fois, ces deux soignants se sont rendus au village de La Nouvelle, situé dans le cirque isolé de Mafate, pour proposer des consultations de cardiologie à des populations coupées des soins spécialisées. Reportage.

Etudes de Médecine : Romuald Blancard ou l’un des visages de l’ouverture du 2e cycle à la Réunion

Depuis septembre, il fait partie de la première promotion d’étudiants en médecine de quatrième année de La Réunion. Pour Réseau CHU, Romuald Blancard a accepté de nous parler de l’ouverture du deuxième cycle des études médicales sur son île, mais pas seulement. Son parcours atypique, son stage en psychiatrie, ses rêves jamais trop grands etc. ont été abordés dans les locaux du nouveau campus bioclimatique de Sainte-Terre. Sans langue de bois.

Le CHU de La Réunion a pris la vague rose

La seizième édition de la Run Odysséa Réunion s’est tenue les 4 et 5 novembre sur le site de l’Étang-salé, dans l’ouest de la Réunion, et ce malgré une météo capricieuse qui a bien failli compromettre l’opération. 275 000 euros ont été récoltés. Un succès auquel est associé le CHU de la Réunion, partenaire pour la première fois cette année, et dont le baptême de l’eau a été placé sous le signe de la prévention. Reportage.

CHU de la Réunion, se préparer au cyclone

Au cours de la nuit du 20 au 21 février dernier, l’île de la Réunion a évité le choc qu’aurait pu causer le cyclone baptisé Freddy, finalement passé à environ 190 km de ses côtes. Face à l’alerte orange, le CHU de la Réunion a lancé son plan cyclone pour anticiper les conséquences d’une potentielle catastrophe. Retour sur les mesures mises en place.

La Réunion fer de lance de la recherche en santé publique dans l’Océan Indien

« Les vulnérabilités de santé dans les territoires ultra marins » seront au cœur de la 2ème édition du Congrès de Santé Publique organisé par le CHU de la Réunion les 12 et 13 novembre 2019. Ce colloque à fort rayonnement régional rassemble plus de 300 professionnels de santé et de recherche venant des 4 pays de la Commission de l’océan indien, de l’Australie et du Mozambique, 70 intervenants et 40 invités extérieurs.

Climatisation par l’eau de mer, le CHU de La Réunion pionnier

En passe de devenir une référence internationale en matière de climatisation écologique, le CHU de La Réunion va accueillir la technologie innovante de climatisation par l’eau de mer appelée SWAC (Sea Water Air Conditioning) sur son site de Saint-Pierre. Un projet unique au monde par sa taille et son utilité environnementale avec à la clé une réduction substantielle de la consommation électrique, à hauteur de 90% soit 10GWh par an, l’équivalent de la consommation d’une commune de 6 000 habitants et des économies sur les coûts de gestion du froid d’au moins 10%.

Les bons scores du CHU de la Réunion : certification des soins, des comptes et déficit réduit à 12M€ en 2018

Après sa récente certification de la qualité des soins, en niveau B, comme 70% des CHU hexagonaux, le CHU de la Réunion, voit ses comptes à nouveau certifiés pour la troisième année consécutive, avec une seule réserve relative aux immobilisations. Quant à son déficit, il est ramené à 12M€ contre 35,5 M€ en 2016 et 21 M€ en 2017. L’établissement se réjouit de ces bons scores qui témoignent de la forte mobilisation des professionnels et de la gouvernance. Mais les efforts doivent se poursuivre pour atteindre l’équilibre en 2021.

Le Jardin la Nurserie de La Réunion lauréat du 7ème trophée « Culture et Hôpital / FHF »

Le CHU de La Réunion s’est vu décerner le « prix pour les partenariats menés » dans le cadre du trophée « Culture et Hôpital/FHF » pour son « jardin La Nurserie », porté avec le Centre hospitalier de Mayotte. En distinguant les initiatives remarquables, ce trophée encourage l’engagement des établissements dans les pratiques artistiques et culturelles. Le prix a été remis ce 22 mai 2019 lors du salon Hôpital Expo.