Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Cancers hématologiques, nouvel espoir pour les patients en échec thérapeutique

Leucémie lymphoïde chronique, lymphome non hodgkinien : les résultats d’un nouveau traitement prometteur viennent d’être publiés dans le prestigieux New England Journal of Medecine. Le service d’hématologie clinique du Centre Hospitalier Lyon-Sud (Hospices Civils de Lyon) a joué un rôle majeur dans la conduite de ces deux études internationales.

Leucémie lymphoïde chronique, lymphome non hodgkinien : les résultats d’un nouveau traitement prometteur viennent d’être publiés dans le prestigieux New England Journal of Medecine. Le service d’hématologie clinique du Centre Hospitalier Lyon-Sud (Hospices Civils de Lyon) a joué un rôle majeur dans la conduite de ces deux études internationales.
Le but de ces essais était d’évaluer l’efficacité de l’Idelalisib, une nouvelle molécule inhibitrice de la prolifération des cellules cancéreuses et administrée par voie orale, dans le traitement de la leucémie lymphoïde chronique et du lymphome non hodgkinien.
Ces maladies du sang à progression lente sont traitées en première intention par chimiothérapie associée à la prise d’anticorps monoclonaux. Mais en cas d’échec thérapeutique ou de récidive, les patients n’avaient jusqu’alors que peu d’alternatives.
L’Idelalisib, dont les résultats sont très prometteurs, offre un nouvel espoir à ces patients. La molécule, hors protocole de recherche, devrait arriver en France à horizon 2015.
Chez les patients réfractaires atteints d’un lymphome non hodgkinien indolents, l’étude menée sur 125 patients a montré que l’Idelalisib utilisé seul avait une réponse positive chez 1 patient sur 2, avec comme conséquence principale une progression du taux de survie, 80% des patients étant en vie à un an. Les HCL sont le 1er centre français investigateur pour cette étude
Dans la leucémie lymphoïde chronique, l’étude menée sur 220 patients a été stoppée plus tôt que prévu tant les résultats ont montré d’impressionnants progrès dans la survie des patients. Associé au Rituximab, un anticorps monoclonal contre cette leucémie, l’Idelalisib a permis de diviser par 4
le risque de décès.
Grâce à l’organisation de sa recherche clinique, à l’implication de ses équipes et à sa stature de centre investigateur labellisé INCa de phase précoce (Clip2), le service d’hématologie clinique a joué dans ces essais dans ces essais multicentriques internationaux, faisant bénéficier les patients de la région Rhône-Alpes d’un accès facilité aux molécules et nouveaux traitements innovants.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Un nouveau robot chirurgical au CHU de Poitiers

Le mois dernier, le CHU de Poitiers s’est doté du nouveau robot chirurgical Da Vinci X. Une technologie qui permet à plusieurs de ses services de multiplier le nombre d’opérations mais également de développer de nouvelles perspectives pour certaines spécialités.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.