Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Encourager une meilleure prise en charge de la douleur en 8 saynètes

Obligation légale pour les professionnels de santé, la prise en charge de la douleur est un critère de qualité des soins. Et à l’instar des autres établissements, le CHR d’Orléans met tout en œuvre pour soulager les maux – TOUT VRAIMENT ? interroge le documentaire. « Peut mieux faire » répond le Comité de Lutte contre la Douleur (CLUD). Démonstration en 8 séquences qui mettent en scène une personne âgée blessée, une femme souffrant de colique néphrétique, un jeune-homme accidenté, un nouveau-né…

Obligation légale pour les professionnels de santé, la prise en charge de la douleur est un critère de qualité des soins. Et à l’instar des autres établissements, le CHR d’Orléans met tout en œuvre pour soulager les maux – TOUT VRAIMENT ? interroge le documentaire. « Peut mieux faire » répond le Comité de Lutte contre la Douleur (CLUD). Démonstration en 8 séquences qui mettent en scène une personne âgée blessée, une femme souffrant de colique néphrétique, un jeune-homme accidenté, un nouveau-né…

Lutter contre la douleur n’est pas compliqué
Chaque récit possède deux versions « Ce qu’il faudrait mieux éviter » et « ce qu’il est recommandé d’effectuer », une sensibilisation par l’exemple et par la mise en pratique de gestes et de mesures simples avec… une pointe d’humour toujours la bienvenue quand il s’agit de faire passer un message didactique.  L’accent est mis sur les gestes simples et l’écoute bienveillantes qui apaisent : délivrance d’antalgiques 1/2h avant  un changement prévu de position pour un repas par exemple, meilleure programmation des consultations d’évaluation et de suivi, accueil rassurant aux urgences, dépistage néonatal précédé de sucrose et d’une tétine…
Pour tourner ce documentaire, les équipes du CLUD, les professionnels du CHR et leurs proches bénévoles et motivés ont été sollicités. Aucun patient n’a été mis à contribution.

En interne, le CD est adressé à tous les services de soins du CHR, cible prioritaire.
En externe, il peut être visionné sur Youtube – lien à inclure
Ce film d’information de 18 minutes est une production du CHR d’Orléans

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

A Caen, le CHU innove pour mieux soigner les tumeurs cérébrales 

Comme chaque année, le mois de février est l’occasion pour les CHU, acteurs majeurs du soin et de la recherche à l’échelle régionale, de mettre en valeur leur implication dans la lutte contre le cancer. Le CHU de Caen est notamment revenu sur ses innovations en matière d’intervention neurochirurgicale. Il est d’ailleurs, pour certaines d’entre elles, un précurseur en France.

A Reims, des Logisti-soins libèrent du temps aux soignants

A l’écoute de ses soignants, le CHU de Reims mise sur le déploiement d’un nouveau métier au cœur de son Nouvel Hôpital : le logisti-soins. Gestionnaire des activités de restauration, des consommables et de la maintenance du matériel biomédical, celui-ci vise une amélioration nette de la répartition du travail. Entièrement adoptée par les équipes soignantes, cette réorganisation optimise le soin et dégage ainsi un temps indispensable tant aux soignants qu’aux patients.

L’APHM élabore un kit d’urgence pour les missions spatiales 

Le service de Radiologie Interventionnelle de l’Hôpital de la Timone (AP-HM) s’implique dans le partenariat entre le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES), l’Institut de Médecine et Physiologie Spatiale (MEDES) et la Société Française de Radiologie (SFR). Afin d’améliorer la sécurité des astronautes lors des missions spatiales, douze équipes de radiologues ont travaillé sur la conception d’un kit médical d’urgence prenant en charge plus d’une dizaine de pathologies différentes.