Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Eureka : La créativité au service de la qualité

La créativité concourt au développement de la qualité des soins, à l'épanouissement du personnel et à l'effort économique de l'Institution. Au CHU de Poitiers, la direction des soins infirmiers organise tous les ans " les journées de la créativité " au cours desquelles sont présentées les innovations des soignants ; une reconnaissance officielle des efforts des infirmières et infirmiers pour personnaliser les soins et améliorer le confort des patients hospitalisés.

Lors de la 7ème édition qui s’est déroulée durant trois après-midi d’octobre 2000, 9 équipes se trouvaient en compétition. Près de 800 personnels de l’établissement ont assisté aux exposés puis ont voté pour désigner les gagnants des prix créativité, qualité-recherche et travail d’équipe.

Le 1er prix Créativité a été remporté par le service de rhumatologie qui a imaginé un  » nouveau porte-document  » pour transporter le dossier du malade handicapé ou alité, le second a récompensé le  » cale porte  » imaginé par l’équipe de chirurgie plastique et traumatologie soucieuse de ne plus perturber le sommeil des patients.

Le 1er prix Qualité et recherche revient au service de radiothérapie pour son  » guide du patient en radiothérapie « .

Le 2nd a été attribué au service de réanimation médicale pour son travail sur le réveil du malade en réanimation intitulé  » rêves étranges « .

Enfin les cinq prix du meilleur travail d’équipe ont été décernés :

1. au service de Soins longue durée pour l’atelier de peinture animé par un bénévole et ouvert aux personnes âgées atteintes de démence de type Alzheimer,
2. au service de la crèche hospitalière pour la création d’une autre forme d’activités ludiques  » Pour le plaisir de tous, petits et grands « ,
3. au service de Neuropsychologie et rééducation du langage pour leur livret sur « l’aphasie et activités de groupe « ,
4. au service de bloc de chirurgie cardio-thoracique pour son matériel de contrôle de l’étanchéité des containers  » Projet 2007  »
5. et enfin au service de réanimation médicale pour leur enquête sur le  » vécu des soignants face aux décisions de limitation et d’arrêt thérapeutique « .

Le projet du Service de Soins Infirmiers s’appuie sur une philosophie de soins centrée sur les besoins du malade et de sa famille mais aussi sur des concepts d’autonomie, d’initiative et de responsabilité chez les soignants. Cette dernière composante entre dans une véritable démarche qualité, essentielle dans le contexte de restructuration du CHU de Poitiers où chacun est invité à apporter sa contribution à l’amélioration des prestations aux patients.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : La maladie de Parkinson 

Décrite pour la première fois dans An Essay on the Shaking Palsy (1817) par James Parkinson, un médecin anglais, la maladie de Parkinson, mentionnée souvent en abrégé « Parkinson », est une maladie neurodégénérative irréversible d’évolution lente. La maladie s’installe ainsi au cours d’une longue phase asymptomatique de plusieurs années. Les premiers symptômes ne se font en effet ressentir que lorsque 50 à 70% des neurones dopaminergiques du cerveau sont détruits. Ils se déclarent essentiellement progressivement sous la forme d’un tremblement de repos, d’un ralentissement des mouvements et d’une raideur musculaire. Néanmoins, de nombreux troubles moteurs et non moteurs peuvent s’ajouter à la liste, devenant de réels handicaps dans le quotidien de ceux qui la subissent.

Voici comment le CHU de Rennes agit pour contrer Parkinson

Ce jeudi 11 avril a lieu la Journée internationale de la maladie de Parkinson. L’occasion pour les CHU de valoriser leur implication sur ce sujet, notamment à travers les Centres Experts Parkinson (CEP) affiliés. Le Centre Hospitalier Universitaire de Rennes ne manque pas à l’appel, mettant en valeur des actions qui garantissent à la fois une offre diagnostique simplifiée et une prise en charge multidisciplinaire, adaptée au profil de chaque patient.

L’IHU toulousain dédié au vieillissement officiellement lancé

L’Institut Hospitalo-Universitaire HealthAge a officiellement été lancé le 2 avril à Toulouse. Porté par le CHU, l’Inserm et l’Université Toulouse III – Paul Sabatier, cet IHU, le seul exclusivement dédié au vieillissement en France, se donne pour ambition de contribuer au vieillissement en bonne santé des populations et de devenir le centre de référence européen en Géroscience.

Un patient Parkinsonien entreprend le tour du monde à la voile 

Le 10 septembre dernier a retenti le “top départ” des quatorze monocoques participant à l’Ocean Globe Race 2023, une course à voile en équipage autour du monde. A bord du voilier Neptune, deux personnages : le Dr Tanneguy Raffray, ophtalmologue à la retraite, et Bertrand Delhom, ancien moniteur de voile atteint de la maladie de Parkinson. Leur aventure, jalonnée de nombreux défis, est suivie de près par plusieurs professionnels de santé du CHU de Rennes, dont l’avis est à entendre dans le podcast “Qui ose vivra !”