Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Infections ostéo-articulaires complexes : Lyon centre de référence

Poursuivant la lutte contre les infections nosocomiales (programme national 2005-2008), la Direction de l'Hospitalisation et de l'Organisation des Soins (DHOS) a maillé le territoire français de centres de référence dans la lutte contre les infections ostéo-articulaires complexes. Proposé par l'ARH Rhône Alpes, le CHU de Lyon est devenu, le 25 septembre 2008, le siège du « Centre Interrégional Rhônes-Alpes Auvergne de coordination pour la prise en charge des infections ostéo-articulaires complexes ». Ce centre est rattaché au Groupement Hospitalier Nord, dans le service des maladies infectieuses et tropicales.

Poursuivant la lutte contre les infections nosocomiales (programme national 2005-2008), la Direction de l’Hospitalisation et de l’Organisation des Soins (DHOS) a maillé le territoire français de centres de référence dans la lutte contre les infections ostéo-articulaires complexes. Proposé par l’ARH Rhône Alpes, le CHU de Lyon est devenu, le 25 septembre 2008, le siège du « Centre Interrégional Rhônes-Alpes Auvergne de coordination pour la prise en charge des infections ostéo-articulaires complexes ». Ce centre est rattaché au Groupement Hospitalier Nord, dans le service des maladies infectieuses et tropicales.

Pour être retenu comme siège, le CHU de Lyon a satisfait les critères très sélectifs de la DHOS. Les équipes de son service des maladies infectieuses et tropicales sont capables d’une prise en charge rapide et pluridisciplinaire. Elles disposent d’une expertise et sont en mesure de réunir autour du patient toutes les compétences nécessaires. Enfin, avec 512 séjours liés au traitement d’infections ostéo-articulaires en 2007, elles affichent un niveau d’activité nettement supérieur à la moyenne exigée.

Une organisation pluridisciplinaire est en place depuis 18 mois : les dossiers des patients sont examinés dans le cadre de réunions de plusieurs spécialistes, une procédure identique à celle mise en oeuvre dans le cadre du Plan Cancer (Réunion de Concertation Pluridisciplinaire). Pour cette mission interrégionale, le Centre de coordination des Hospices Civils de Lyon (HCL) s’appuie. sur 4 autres établissements de l’interrégion Rhône-Alpes Auvergne : les CHU de Grenoble, Clermont-Ferrand et Saint-Etienne et le Centre Hospitalier de la Région d’Annecy. Les HCL font ainsi partie des 8 premiers Centres de coordination retenus dès 2008 sur la dizaine qui seront reconnus en France d’ici la fin de l’année 2009.

Définition
une infection ostéo-articulaire nosocomiale est une complication qui peut survenir dans le cadre d’interventions chirurgicales. Elle nécessite des traitements longs et coûteux et est souvent responsable de lourdes séquelles. Les infections ostéo-articulaires complexes associées aux soins recouvrent essentiellement les infections sur prothèse ou sur matériel d’ostéosynthèse et les infections post-traumatiques (fractures ouvertes). Ces infections peuvent mettre en jeu le pronostic vital, mais plus souvent le pronostic fonctionnel. Leur prise en charge est complexe et fait appel à plusieurs spécialités : chirurgiens (orthopédique et plastique), bactériologistes, infectiologues, radiologues et autres spécialistes de l’imagerie médicale (scintigraphie…), anesthésistes, rééducateurs fonctionnels et rhumatologues. Chaque année, 2000 à 2500 cas d’infection ostéo-articulaire sont diagnostiqués en France.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Un nouveau robot chirurgical au CHU de Poitiers

Le mois dernier, le CHU de Poitiers s’est doté du nouveau robot chirurgical Da Vinci X. Une technologie qui permet à plusieurs de ses services de multiplier le nombre d’opérations mais également de développer de nouvelles perspectives pour certaines spécialités.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.