Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

La magie de Noël en partage

La solidarité est en marche et l'esprit de Noël s'installe au sein des CHU. Ici pour un marché de Noël aux bénéfices des patients, là pour offrir d'un clic un jouet à un enfant hospitalisé et pour organiser la descente du Père Noël en hélicoptère.
La solidarité est en marche et l’esprit de Noël s’installe au sein des CHU. Ici pour un marché de Noël aux bénéfices des patients, là pour offrir d’un clic un jouet à un enfant hospitalisé et pour organiser la descente du Père Noël en hélicoptère. 
A Amiens, la vente de décorations pour un spectacle en gériatrie
Le centre Saint-Victor, site dédié aux personnes âgées du CHU Amiens-Picardie, a proposé comme chaque année un marché de Noël. Celui-ci s’est tenu vendredi 9 décembre dans la "rue couverte". 20 exposants y ont proposé de nombreuses idées cadeaux : cosmétiques, objets artisanaux, décorations, compositions florales, gâteaux battus, foie gras, chocolats… A savoir : les bénéfices de la vente de décorations de Noël confectionnées par le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de la Ville d’Amiens et les résidents du Centre Saint-Victor serviront au financement d’un spectacle de magie au Centre Saint-Victor.
A Bordeaux, le personnel soignant vend au profit des patients
Il était aussi possible de faire acte de solidarité en faisant ses emplettes de fin d’année au marché de Noël du Centre François-Xavier Michelet (CFXM) du CHU de Bordeaux, le 7 décembre dernier. Celui-ci proposait à la vente des produits artisanaux confectionnés par son personnel soignant au profit des patients.
Depuis maintenant 6 ans, le personnel du CFXM , médecins, infirmier(e)s, aides soignant(e)s, confectionne et vend des produits artisanaux dont la recette de la journée sert à améliorer les conditions d’accueil du patient. 13 services se sont mobilisés pour cette opération récurrente depuis 6 ans.  Suite au succès du premier marché de Noël (2010), le personnel du CFXM a décidé de créer une association : Les farfadets créatifs du CFXM.
Pour améliorer l’accueil, le confort et proposer des distractions
Grâce à l’argent récolté lors de ces marchés de Noël de nombreuses actions ont pu être menées pour faire évoluer l’accueil des patients, améliorer leur confort et proposer des distractions pendant leur hospitalisation. Cela s’est traduit par le financement de matériel de décoration de salles d’attente, la réalisation d’une fresque, des soins esthétiques pour les personnes hospitalisées, le financement de mobilier et jeux pour les enfants…
Dernier projet en cours : la création d’une salle des familles en réanimation des brûlés. Les recettes issues des marchés de noël permettent également de soutenir des patients isolés socialement par le financement de leurs frais de télévision, leur transport (train, bus…) pour un retour à domicile, de produits d’hygiène…
Chaque service a la possibilité de présenter un projet concernant l’amélioration d’accueil des patients. Un jury composé de professionnels et d’adhérents de l’association retiendra les dossiers répondant le mieux aux objectifs de l’association.
Caen et Clermont-Ferrand  jouent  la carte du web solidaire
Le web solidaire est au rendez-vous de la magie de Noël aux CHU de Caen et Clermont Ferrand. Et le principe est simple…et gratuit !  Il suffit d’activer le lien opération Noël Magique et le tour est joué. Le site propose en quelques clics de financer des cadeaux pour les enfants hospitalisés du CHU de votre choix. 1 clic=1 euros. L’opération, qui fête sa 8ème édition, est en place du 1er au 24 décembre, et pour cette BA il n’y a rien à débourser. Le site a jusqu’au 24 décembre pour rassembler 25.000 clics solidaires et offrir 25.000 € de jouets aux enfants qui vont bientôt passer les fêtes à l’hôpital.
A Montpellier, le Père Noël arrive en hélicoptère
Le Père Noël vient en hélicoptère, jeudi 15 décembre, rendre visite aux enfants hospitalisés du CHU de Montpellier. Ils assisteront ensuite à un grand spectacle organisé pour eux par le personnel du CHU. Cet événement est retransmis en direct dans les chambres des enfants ne pouvant pas se déplacer. Rendez-vous est donné à ceux qui peuvent à 13h30 dans le hall "La Plage" (entrée C) de l’Hôpital Arnaud de Villeneuve.

Au CHU de Montpellier, le Père Noël se rend auprès des enfants hospitalisés en hélicoptère
Le Père Noël réalise deux passages. Le premier, à 13h45, à très basse altitude au-dessus de la zone de posée de l’hélicoptère (SAMU). Le second, autour de l’hôpital Arnaud de Villeneuve et de l’hôpital Lapeyronie en faisant un vol stationnaire devant les secteurs Hyper-protégés (ADV) et Orthopédie (Lapeyronie). Ainsi, les enfants restés dans leur chambre pour des raisons de santé pourront apercevoir le Père Noël de leur fenêtre. Les autres pourront aller à sa rencontre à 14h et l’accompagner jusqu’au hall d’Arnaud de Villeneuve et sur scène pour le démarrage du spectacle à 14h30.

A Saint-Etienne, illuminations et magie de Noël
Le CHU de Saint-Etienne entretient lui aussi l’esprit de la fête à travers une série d’initiatives. Outre sa participation à l’opération Noël Magique pour offrir des jouets aux enfants hospitalisés, il invite aussi à un marché de Noël des associations, le 15 décembre de 10h à 17h dans ses halls AB et EF. Le jeudi 8 décembre, l’association Les Blouses Roses avait ouvert les festivités avec l’illumination du hall CGD.
A Nice, la fête commence à l’EHPAD
A l’occasion des fêtes de fin d’année, les équipes de l’EHPAD de Cimiez CHU de Nice ont mis les petits plats dans les grands, mercredi 14 décembre,afin de permettre à tous les résidents et surtout à ceux qui n’ont pas de famille dans la région de passer un bon moment de fête et de rêverie. Un moment magique appuyé par les médecins du pôle Réhabilitation Autonomie et Vieillissement. A cet effet un programme a été concocté pour la journée de Journée de fête à l’Ehpad de Cimiez, les équipes du pôle  Réhabilitation Autonomie et Vieillissement du CHU de Nice ont organisé plusieurs surprises pour cette journée Noël.
Les équipes du pôle Réhabilitation Autonomie et Vieillissement du CHU de Nice se sont mobilisées pour organiser une journée festive à l’EHPAD de Cimiez
Les préparatifs ont débuté dès 9h00 du matin avec la coiffeuse et les élèves d’Elégance Ecole Gontard, (Ecole internationale de beauté et de bien-être sise à Nice). Ces derniers ont maquillé tout au long de la matinée une cinquantaine de résidents. Après cette mise en beauté, les familles ont été accueillies pour un repas de fête.  "Ce moment de bien-être est un plus dans l’Ehpad Cimiez,  il allie bien-être physique et bien être morale", s’est félicité le Dr Sébastien Gonfrier, gériatre. La journée s’est achevée par un concert lyrique, donnant le ton d’une joyeuse fin d’année.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : La maladie de Crohn

A l’occasion de la journée mondiale des Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), la rédaction de CHU Média publie un dossier consacré à la maladie de Crohn.

Le rôle d’un centre antipoison : tout ce qu’il faut savoir 

Dans le cadre de notre série de reportages au CHU d’Angers, nous avons rencontré le responsable du Centre Antipoison et Toxicovigilance du Grand Ouest, le Pr Alexis Descatha. Intoxications, serpents exotiques, veille national champignons… ce dernier a accepté de nous parler des différentes missions de son service.

HAVISAINES : Le CHU d’Angers vise la bonne santé de ses agents

Depuis l’an dernier, le CHU d’Angers déploie HAVISAINES, un dispositif de promotion de la santé à destination de ses professionnels. Au micro de CHU Média, le Pr Alexis Descatha, médecin porteur du programme, revient notamment sur les quatre piliers sur lesquels ce dispositif repose : sport, alimentation, alcool, tabac.

Violences : fin de l’omerta à l’hôpital

La semaine dernière, la Conférence des Doyens de facultés de médecine a publié un communiqué de presse co-signé avec l’Assistance Publique Hôpitaux de Paris (APHP), annonçant un engagement commun dans la lutte contre les violences au travail. Une déclaration qui fait suite aux récentes accusations de violences morales et sexuelles de Karine Lacombe à l’encontre du médecin urgentiste Patrick Pelloux.

L’ICI, nouveau temple de la cancérologie

Le CHU de Brest vient d’inaugurer son nouvel Institut de Cancérologie et d’Imagerie, surnommé ICI. Ce centre, promesse d’un hôpital centré sur l’humain et doté d’une technologie de pointe, est amené à devenir l’un des fers de lance européens dans le traitement du cancer, avec une capacité de 50 000 patients par an.