Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

La pratique du vélo en compétition… C’est bon pour la santé

La Direction Régionale de la Jeunesse et des Sports (DRJS) et le CHU de Rennes, avec le soutien du Comité de Lutte contre le dopage, ont mené durant deux ans une étude épidémiologique sur les effets de la pratique sportive intensive sur la santé. Conclusion : le vélo est bon pour la santé : sous mortalité des cyclistes par rapport à la moyenne de la population, meilleure hygiène de vie...

La Direction Régionale de la Jeunesse et des Sports (DRJS) et le CHU de Rennes, avec le soutien du Comité de Lutte contre le dopage, ont mené durant deux ans une étude épidémiologique sur les effets de la pratique sportive intensive sur la santé. Conclusion : le vélo est bon pour la santé : sous mortalité des cyclistes par rapport à la moyenne de la population, meilleure hygiène de vie…

Le Professeur Deugnier et le Docteur Carré du CHU accompagnés du Docteur Trégaro de la DRJS ont rendu les conclusions de cette enquête devant un parterre d’anciens champions très attentifs.

La première conclusion de cette étude porte sur la sous mortalité à court et moyen terme chez les cyclistes par rapport à la moyenne de la population. Sur les 508 coureurs, 27 décès ont été constatés alors que la moyenne est de 46.

La seconde porte sur le coeur et là aussi tout va bien : sur les 170 coureurs qui ont passé l’électrocardiogramme, 4 seulement ont fait un infarctus. Il n’est pas dit s’ils ont cessé leur activité sportive avant l’infarctus ou à cause de celui-ci.

Cette étude montre également que le sportif fume moins et consomme deux fois moins d’alcool. La pratique du sport entraîne une bonne hygiène de vie et permet de maintenir un poids idéal.

Malgré l’optimisme de cette étude, il faut rester prudent notamment en ce qui concerne la fixation du fer dans l’organisme pour la jeune génération. Les médecins soulignent l’évolution du dopage ces trente dernières années avec une supplémentation en fer.

Pour permettre la réalisation de cette étude, il a fallu recenser tous les coureurs cyclistes qui avaient disputé le Triomphe Breton entre 1960 et 1990. 508 ont été retrouvés et 285 ont répondu. 90 % d’entre eux étaient favorables à un bilan. 170 ont donc passé un électrocardiogramme suivi d’un bilan biologique.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Un nouveau robot chirurgical au CHU de Poitiers

Le mois dernier, le CHU de Poitiers s’est doté du nouveau robot chirurgical Da Vinci X. Une technologie qui permet à plusieurs de ses services de multiplier le nombre d’opérations mais également de développer de nouvelles perspectives pour certaines spécialités.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.