Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Les 16es Assises nationales hospitalo-universitaires : un large écho dans la presse

Le 60e anniversaire des CHU et la remise du rapport «Le CHU de demain» aux ministres Agnès Buzyn et Frédérique Vidal ont trouvé de forts échos dans la presse.
Le 60e anniversaire des CHU et la remise du rapport «Le CHU de demain» aux ministres Agnès Buzyn et Frédérique Vidal ont trouvé de forts échos dans la presse. 
Parmi les points positifs relevés par de nombreux journalistes : la volonté, et au-delà la capacité des CHU à se projeter dans l’avenir et à repenser leur alliance avec les facultés, l’écoute et l’intérêt manifestés par les deux ministres présentes, l’engagement en faveur de nouvelles missions, comme la prévention par exemple ou encore l’ouverture des CHU vers la ville. 
Il ressort de la lecture des nombreux articles et dépêches que la place des CHU est non seulement confirmée mais renforcée même si le modèle de financement reste à réexaminer.
34 articles ont été publiés sur les Assises
Télécharger la synthèse des retombées presse

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

A Caen, le CHU innove pour mieux soigner les tumeurs cérébrales 

Comme chaque année, le mois de février est l’occasion pour les CHU, acteurs majeurs du soin et de la recherche à l’échelle régionale, de mettre en valeur leur implication dans la lutte contre le cancer. Le CHU de Caen est notamment revenu sur ses innovations en matière d’intervention neurochirurgicale. Il est d’ailleurs, pour certaines d’entre elles, un précurseur en France.

A Reims, des Logisti-soins libèrent du temps aux soignants

A l’écoute de ses soignants, le CHU de Reims mise sur le déploiement d’un nouveau métier au cœur de son Nouvel Hôpital : le logisti-soins. Gestionnaire des activités de restauration, des consommables et de la maintenance du matériel biomédical, celui-ci vise une amélioration nette de la répartition du travail. Entièrement adoptée par les équipes soignantes, cette réorganisation optimise le soin et dégage ainsi un temps indispensable tant aux soignants qu’aux patients.

L’APHM élabore un kit d’urgence pour les missions spatiales 

Le service de Radiologie Interventionnelle de l’Hôpital de la Timone (AP-HM) s’implique dans le partenariat entre le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES), l’Institut de Médecine et Physiologie Spatiale (MEDES) et la Société Française de Radiologie (SFR). Afin d’améliorer la sécurité des astronautes lors des missions spatiales, douze équipes de radiologues ont travaillé sur la conception d’un kit médical d’urgence prenant en charge plus d’une dizaine de pathologies différentes.