Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

« Les CHU acteurs majeurs de la recherche-innovation » Philippe Vigouroux.

Auteur /Etablissement :
Philippe Vigouroux, Président de la Commission recherche et innovation de la CDGCHU et directeur général du CHU de Bordeaux, explique les spécificités de la recherche en CHU en une courte vidéo de 2 mn tournée durant la Paris Healthcare Week . "Pour beaucoup de citoyens, la recherche se fait dans les laboratoires de l'université, de l'Inserm ou du CNRS mais il faut aussi compter avec les CHU, acteurs majeurs du progrès médical.
Philippe Vigouroux, Président de la Commission recherche et innovation de la CDGCHU et directeur général du CHU de Bordeaux, explique les spécificités de la recherche en CHU en une courte vidéo de 2 mn tournée durant la Paris Healthcare Week . « Pour beaucoup de citoyens, la recherche se fait dans les laboratoires de l’université, de l’Inserm ou du CNRS mais il faut aussi compter avec les CHU, acteurs majeurs du progrès médical.
La recherche en santé possède une double composante, la première « fondamentale » qui caractérise les travaux expérimentaux conduits dans les laboratoires des universités et des organismes de recherche.
La seconde est sa dimension « clinique » qui est propre aux CHU et à certains établissements de soins. Par définition, cette recherche se déroule au lit du malade.

Comment se mesure la recherche hospitalo-universitaire ?

Les deux principaux indicateurs de la recherche hospitalo-universitaire sont les publications dans des revues académiques internationales spécialisées par organe ou par maladie. Dans leurs articles les médecins exposent leurs hypothèses et leurs découvertes. Avec 170 000 publications indexées dans Pubmed et 145 000 indexées dans le Web of Science Core Collection, les CHU sont les 1ers producteurs de publications (articles, éditoriaux et revues) dans le domaine biomédical en France sur la période 2007-2016.
L’autre indicateur de la recherche en CHU, ce sont les inclusions de patients, c’est-à-dire le nombre de patients qui participent aux essais cliniques initiés par les CHU, dans chaque pathologie. En 2016, les CHU ont inclus 140 000 patients volontaires dans leurs 2 500 projets de recherche clinique.
« Cette recherche hospitalo-universitaire porte en elle le dialogue entre le médecin, au lit du malade et l’universitaire de l’Inserm ou du CNRS. De cet échange naît une recherche de très grande qualité au niveau international avec notamment la réalisation de 127 premières médicales mondiales depuis la création des CHU en 1958. Des succès qui honorent notre pays et montrent toute la pertinence du modèle CHU à la française » rappelle Philippe Vigouroux.

Sur le même sujet

Une nouvelle maison des Femmes au CHU de Montpellier

La Maison des Femmes Agnès McLaren vient d’ouvrir à Montpellier. Ce lieu est destiné à toutes celles qui sont victimes de violences et entièrement dédié, grâce à l’engagement des professionnels du CHU, à leur santé. L’actrice Alexandra Lamy, ambassadrice de “la maison des femmes”, est la marraine du site montpelliérain.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.