Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Les troubles de la mémoire

Les troubles de la mémoire augmentent considérablement avec l'âge. Plus de 900 consultations de neurologie pour un trouble de mémoire ont été assurées au cours de l'année 2002 par les neurologues au CHU de Caen. Ce symptôme clinique peut être révélateur d'une démence, particulièrement d'une maladie d'Alzheimer. Or certaines médications peuvent ralentir l'apparition des troubles les plus invalidants d'où l'intérêt des diagnostics précoces.

Les troubles de la mémoire augmentent considérablement avec l’âge. Plus de 900 consultations de neurologie pour un trouble de mémoire ont été assurées au cours de l’année 2002 par les neurologues au CHU de Caen. Ce symptôme clinique peut être révélateur d’une démence, particulièrement d’une maladie d’Alzheimer. Or certaines médications peuvent ralentir l’apparition des troubles les plus invalidants d’où l’intérêt des diagnostics précoces.

15% des « déficits cognitifs minimes » évoluent vers une authentique démence.
Toute la difficulté est donc de savoir si un trouble discret de la mémoire est ou pas annonciateur d’une pathologie plus lourde. La mise en évidence de marqueurs prédictifs précoces permet de visualiser à l’aide d’IRM ou de PET-scan l’atrophie et la diminution d’activité des neurones de certaines zones du cerveau au cours des maladies dégénératives. L’équipe Inserm E0218 dirigée par le Pr Francis Eustache du CHU de Caen effectue des examens périodiques de la mémoire sur des patients suivis sur plusieurs années et a montré que l’état de santé s’est le plus rapidement détérioré chez ceux qui présentaient dès le début des anomalies du métabolisme cérébral.

La poursuite de ce travail sur une série de patients plus étendue devrait permettre de confirmer ces résultats et d’aboutir à la mise au point de méthodes de détection plus précoces des atteintes cérébrales dégénératives préludant à l’apparition d’un état démentiel.

Ces premiers résultats montrent toute l’efficacité d’une coopération entre le CHU, l’Université, l’Inserm et le Centre Cycéron mais ils ne pourront être poursuivis que si ces liens sont renforcés.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Un nouveau robot chirurgical au CHU de Poitiers

Le mois dernier, le CHU de Poitiers s’est doté du nouveau robot chirurgical Da Vinci X. Une technologie qui permet à plusieurs de ses services de multiplier le nombre d’opérations mais également de développer de nouvelles perspectives pour certaines spécialités.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.