Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Médecine nucléaire : 2 examens en 1 grâce à la gamma camera hybride

Auteur /Etablissement :
gamma camera hybride Le CHR annonce l'acquisition d'un appareil d'imagerie hybride (TEMP –TDM Symbia T2) qui combine une gamma camera pour les scintigraphies et un scanner intégré pour les coupes. Evolution majeure en médecine nucléaire, le couplage de ces deux techniques améliore la précision de localisation des lésions tumorales, cervicales ou thoraco-abdominales. Aujourd'hui, ses applications dépassent le champ de la cancérologie. Utilisé également en rhumatologie ou pour des pathologies traumatiques, il permet d'augmenter les performances du scanner en facilitant la détection de certaines lésions de faible taille. En réalisant deux examens en un, un grand nombre de patients évite le recours à d'autres explorations.

Le CHR annonce l’acquisition d’un appareil d’imagerie hybride (TEMP –TDM Symbia T2) qui combine une gamma camera pour les scintigraphies et un scanner intégré pour les coupes. Evolution majeure en médecine nucléaire, le couplage de ces deux techniques améliore la précision de localisation des lésions tumorales, cervicales ou thoraco-abdominales. Aujourd’hui, ses applications dépassent le champ de la cancérologie. Utilisé également en rhumatologie ou pour des pathologies traumatiques, il permet d’augmenter les performances du scanner en facilitant la détection de certaines lésions de faible taille. En réalisant deux examens en un, un grand nombre de patients évite le recours à d’autres explorations.

La scintigraphie, technique d’imagerie fonctionnelle, permet d’étudier le fonctionnement des organes grâce à la détection externe d’un traceur radio-pharmaceutique préalablement administré au patient (par inhalation, injection ou ingestion). Les désintégrations des atomes radioactifs du produit radiopharmaceutique vont permettre d’obtenir des images caractérisant des processus biochimiques et physiopathologiques. Le scanner apporte une information anatomique.

Le CHR d’Orléans, seul établissement à posséder cet équipement dans le Loiret, a réalisé un important investissement
Le coût de l’équipement est de 670 000 € TTC, sa maintenance est chiffrée à 70 000 € TTC par an. Les travaux d’installation d’un montant de 190 000 € TTC ont duré 5 mois.

Sur le même sujet

Une nouvelle maison des Femmes au CHU de Montpellier

La Maison des Femmes Agnès McLaren vient d’ouvrir à Montpellier. Ce lieu est destiné à toutes celles qui sont victimes de violences et entièrement dédié, grâce à l’engagement des professionnels du CHU, à leur santé. L’actrice Alexandra Lamy, ambassadrice de “la maison des femmes”, est la marraine du site montpelliérain.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.