Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Tenues blanches pour Azur-ville

Roman de fiction écrit par cinq professionnelles des urgences et un écrivain. Cette création s'inscrit dans le cadre du projet culturel du CHU.

A partir de leur expérience d’infirmières, de cadres ou de secrétaire médicale aux urgences, cinq professionnelles du CHU de Nice ont imaginé et écrit une fiction, Tenues blanches pour Azur-Ville*.

Le roman : l’humanité mise à nue
L’histoire se déroule à l’hôpital d’Azur-Ville, en 2056. Là on vit, on soigne, on soulage, on meurt aussi et on assiste à des mystères – certains miraculeux comme cette grand-mère inconsciente qui attend la voix murmurante de sa petite-fille au creux de son oreille, pour mourir. Face à la souffrance, à la mort, à la solitude humaine, les femmes et les hommes qui viennent se réfugier à l’hôpital restent parfois désespérément seuls. De temps à autres néanmoins, ils rencontrent la sympathie d’une autre personne. Confrontés à ces situations extrêmes, les hommes et les femmes des urgences ont encore les mots et leur imagination pour partager leur humanité.

Un atelier d’écriture réalisé dans le cadre du projet culturel du CHU
Cette action s’inscrit dans le cadre du projet culturel et manifeste, à ce titre, la volonté du CHU de Nice de s’ouvrir aux acteurs de la cité, d’améliorer la qualité de l’accueil des patients en favorisant le dialogue entre hospitaliers et usagers et de valoriser la créativité de ses professionnels par des actions menées en partenariat avec des acteurs culturels et artistiques reconnus.
Ce roman a été écrit par Hélène Crochemore, Marina Letizi, Magali Massiera, Christiane Quadri et Catherine Romano, au cours d’un atelier d’écriture, animé par Marguerite Tiberti (Editions du Ricochet) et par Françoise Laurent, écrivain.

* avec le soutien du Groupe MACSF-Assurance, de la Direction régionale des affaires culturelles (Drac) et l’agence régionale de l’hospitalisation (ARH) de Provence-Alpes-Côte-d’Azur.

Contact
Julie Leteurtre, responsable culturelle Tel 04 92 03 41 07.
Email href= »mailto:leteurtre.j@chu-nice.fr »

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Un nouveau robot chirurgical au CHU de Poitiers

Le mois dernier, le CHU de Poitiers s’est doté du nouveau robot chirurgical Da Vinci X. Une technologie qui permet à plusieurs de ses services de multiplier le nombre d’opérations mais également de développer de nouvelles perspectives pour certaines spécialités.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.