Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Un guide pour mieux accueillir ceux qui souffrent de troubles cognitifs aux urgences

Si les équipes hospitalières répondent parfaitement aux besoins médicaux, elles ne maîtrisent pas toujours la culture «gériatrique» et celle de la maladie d’Alzheimer en particulier qui permettent d’adapter des mesures pour atténuer les effets délétères de la rupture ou la majoration des troubles cognitifs. Face à ce constat, la Fondation Médéric Alzheimer publie le 3e guide de sa Collection Repères: «Améliorer l’accueil aux urgences des personnes âgées ayant des troubles cognitifs».

Si les équipes hospitalières répondent parfaitement aux besoins médicaux, elles ne maîtrisent pas toujours la culture «gériatrique» et celle de la maladie d’Alzheimer en particulier qui permettent d’adapter des mesures pour atténuer les effets délétères de la rupture ou la majoration des troubles cognitifs. Face à ce constat, la Fondation Médéric Alzheimer publie le 3e guide de sa Collection Repères: «Améliorer l’accueil aux urgences des personnes âgées ayant des troubles cognitifs».
L’arrivée au service des urgences représente une rupture totale avec le cadre de vie et les habitudes, plus encore pour une personne présentant des troubles cognitifs. L’irruption dans un monde inconnu sous tension est source d’inquiétude, d’angoisse, d’agitation… tant les repères sont brutalement bouleversés. Réalisé en partenariat avec la Fédération Hospitalière de France, France Alzheimer, la Société Française de Gériatrie et Gérontologie, la Société Française de Médecine d’Urgence et l’Union Nationale des Associations Familiales, ce guide est destiné aux gestionnaires et professionnels de terrain afin d’améliorer l’accueil et l’accompagnement des personnes avec troubles cognitifs et de leurs aidants.
« L’amélioration de l’accueil aux urgences des personnes âgées ayant des troubles cognitifs représente une nécessité. Il est temps de passer à l’action ! », déclare Hélène Jacquemont, Présidente de la Fondation Médéric Alzheimer. « Le vécu des équipes confrontées à de telles situations conforte cet objectif et plusieurs services d’urgences des hôpitaux se sont déjà engagés dans cette voie. Fruit d’une réflexion partagée, ce nouveau guide a pour but d’apporter des conseils simples et pratiques aux personnels des urgences souhaitant mettre en place des processus, des approches et/ou des outils facilitant la prise en charge des personnes âgées atteintes de troubles cognitifs », poursuit-elle.
Les mesures favorables à une amélioration de ces conditions d’accueil passent par 5 piliers essentiels, présentés de façon concrète et illustrés de témoignages et initiatives adaptables et reproductibles selon les spécificités de chaque établissement :
• Repérer les personnes âgées ayant des troubles cognitifs ;
• Reconnaître la place et le rôle des aidants ; 
• Former et sensibiliser les professionnels hospitaliers à la culture gériatrique et à la maladie d’Alzheimer ;
• Adapter l’espace ;
• Tendre vers une approche globale.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Un nouveau robot chirurgical au CHU de Poitiers

Le mois dernier, le CHU de Poitiers s’est doté du nouveau robot chirurgical Da Vinci X. Une technologie qui permet à plusieurs de ses services de multiplier le nombre d’opérations mais également de développer de nouvelles perspectives pour certaines spécialités.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.