Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Une unité très hospitalière s’installe au CHRU de Lille

L'évolution de la prise en charge sanitaire des détenus répond à des objectifs de santé publique et s'inscrit dans la politique de décloisonnement menée depuis plusieurs années par le Ministère de la Justice et le Ministère de la Santé. 8 Unités d'Hospitalisation Sécurisée Interrégionale (UHSI) devront être construites sur le territoire métropolitain. Après Nancy, le CHRU de Lille a ouvert l'UHSI Nord-Pas-de-Calais le 25 octobre 2004. En deux mois, l'unité a déjà accueilli 41 patients.

L’évolution de la prise en charge sanitaire des détenus répond à des objectifs de santé publique et s’inscrit dans la politique de décloisonnement menée depuis plusieurs années par le Ministère de la Justice et le Ministère de la Santé. 8 Unités d’Hospitalisation Sécurisée Interrégionale (UHSI) devront être construites sur le territoire métropolitain. Après Nancy, le CHRU de Lille a ouvert l’UHSI Nord-Pas-de-Calais le 25 octobre 2004. En deux mois, l’unité a déjà accueilli 41 patients.

L’objectif poursuivi est d’assurer à la population incarcérée une «qualité et une continuité des soins équivalentes à celles dont dispose l’ensemble de la population».
L’UHSI est destinée à accueillir des détenus majeurs des deux sexes et les mineurs incarcérés de plus de 13 ans, dont l’état de santé justifie une hospitalisation, dans des conditions adaptées à ce public spécifique.

Une unité de 21 lits et de 19 chambres

Cette unité est dotée de 21 lits. 19 chambres sont installées. Deux chambres sont réservées aux patients handicapés. Elle comprend aussi un plateau technique pour répondre à la prise en charge des pathologies les plus fréquentes. L’équipe médicale et soignante est composée de 46 personnes dont 3 praticiens hospitaliers temps plein, sous la responsabilité de Monsieur le Professeur GOSSET.

Le fonctionnement de cette unité d’hospitalisation est fondé sur un partenariat entre le CHRU de Lille, l’administration pénitentiaire et les Services de Police Nationale et de gendarmerie.

UHSI : structure hospitalière implantée dans un CHU et qui vise à accueillir des détenus dont l’état de santé justifie une hospitalisation, dans des conditions adaptées à ce public spécifique.

L’évolution de la prise en charge sanitaire des détenus répond à des objectifs de santé publique et s’inscrit dans la politique de décloisonnement menée depuis plusieurs années par le Ministère de la Justice et le Ministère de la Santé.

A la suite de la parution du rapport du Haut Comité de Santé Publique en 1993, qui soulignait la gravité des problèmes de santé en prison, il a été décidé de transférer la prise en charge sanitaire des détenus du service public pénitentiaire au service public hospitalier.

Cette volonté s’est concrétisée par la loi du 18 janvier 1994 relative à la santé publique et à la protection sociale et ses textes d’application (décret du 27/10/94, circulaire du 8/12/94 et son guide méthodologique).

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

HCL : une série vidéo destinée aux patients du cancer digestif 

Le mois dernier, les Hospices Civils de Lyon ont publié une série vidéo destinée aux patients atteints d’un cancer digestif, afin d’expliquer en toute transparence le parcours de soins mis en place à l’hôpital Lyon Sud. Une initiative qui se veut rassurante pour les personnes atteintes.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.

Dossier : La maladie de Crohn

A l’occasion de la journée mondiale des Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), la rédaction de CHU Média publie un dossier consacré à la maladie de Crohn.