Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

ZIG HOSPI

Tous les mois sur la bande FM, les enfants hospitalisés au CHU de Nantes animent leur émission : « ZIG HOSPI »

Tous les mois sur la bande FM, les enfants hospitalisés
au CHU de Nantes animent leur émission : « ZIG HOSPI »

Le Centre Hospitalier Universitaire de Nantes s’est associé à Alternantes FM, radio associative nantaise (loi 1901) afin de créer au sein du service de pédiatrie un atelier d’expression radiophonique aboutissant à la diffusion sur les ondes d’une émission mensuelle de 20 minutes .

Cet atelier radiophonique est une première en France.

L’émission, qui porte le nom de ZIG HOSPI, a pour objectif de permettre aux enfants hospitalisés de se familiariser avec l’outil radiophonique. Il favorise également un temps de rencontre et d’échange entre les enfants des différents services de pédiatrie. Il permet enfin aux enfants hospitalisés, qui décident eux-mêmes du contenu de leur émission, de découvrir un moyen d’expression.

Ainsi les enfants ont-ils l’occasion d’effectuer des reportages qui témoignent de l’univers hospitalier, des soins et de la maladie, mais aussi de l’actualité et de leurs passions.

Les enregistrements ont lieu à l’hôpital Mère et Enfant en compagnie d’enfants et d’adolescents de différents services, d’une éducatrice de jeunes enfants et de deux journalistes d’AlterNantes.

L’enregistrement de la prochaine émission se fera en présence des jeunes nantais du groupe Tragédie qui font actuellement un triomphe avec leur single RnB « Hey Oh ».

Cette émission sera diffusée le mercredi 21 janvier 2004 de 14h10 à 14h30 et le vendredi 23 janvier 2004 de 12h10 à 12h30 sur les ondes d’AlterNantes (98.1 FM à Nantes et 91 FM à Saint-Nazaire). Elle sera également diffusée sur le site internet de la radio www.alternantesfm.net.

La réalisation de cet atelier a été financée par l’opération Pièces Jaunes.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

A Caen, le CHU innove pour mieux soigner les tumeurs cérébrales 

Comme chaque année, le mois de février est l’occasion pour les CHU, acteurs majeurs du soin et de la recherche à l’échelle régionale, de mettre en valeur leur implication dans la lutte contre le cancer. Le CHU de Caen est notamment revenu sur ses innovations en matière d’intervention neurochirurgicale. Il est d’ailleurs, pour certaines d’entre elles, un précurseur en France.

A Reims, des Logisti-soins libèrent du temps aux soignants

A l’écoute de ses soignants, le CHU de Reims mise sur le déploiement d’un nouveau métier au cœur de son Nouvel Hôpital : le logisti-soins. Gestionnaire des activités de restauration, des consommables et de la maintenance du matériel biomédical, celui-ci vise une amélioration nette de la répartition du travail. Entièrement adoptée par les équipes soignantes, cette réorganisation optimise le soin et dégage ainsi un temps indispensable tant aux soignants qu’aux patients.

L’APHM élabore un kit d’urgence pour les missions spatiales 

Le service de Radiologie Interventionnelle de l’Hôpital de la Timone (AP-HM) s’implique dans le partenariat entre le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES), l’Institut de Médecine et Physiologie Spatiale (MEDES) et la Société Française de Radiologie (SFR). Afin d’améliorer la sécurité des astronautes lors des missions spatiales, douze équipes de radiologues ont travaillé sur la conception d’un kit médical d’urgence prenant en charge plus d’une dizaine de pathologies différentes.