Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

A Tours, une journée consacrée à la cardio-gériatrie

Une première journée régionale vieillissement et maintien de l’autonomie est organisée le 6 novembre 2020 à l'hôtel de ville de Tours sur la thématique "Cardio-gériatrie : actualités et perspectives" en Centre-Val-de-Loire. Sous le format d’une rencontre organisée en séances plénières et ateliers interactifs avec les participants, cette journée s’adresse à tous les acteurs de la gériatrie et de la gérontologie.

Une première journée régionale vieillissement et maintien de l’autonomie est organisée le 6 novembre 2020 à l’hôtel de ville de Tours sur la thématique "Cardio-gériatrie : actualités et perspectives" en Centre-Val-de-Loire. Sous le format d’une rencontre organisée en séances plénières et ateliers interactifs avec les participants, cette journée s’adresse à tous les acteurs de la gériatrie et de la gérontologie.

"Les questions liées au vieillissement et au maintien de l’autonomie sont au cœur des préoccupations sociétales, tant la transition démographique en cours est importante. Le vieillissement de la population, marqué en France, l’est encore plus en région Centre-Val de Loire", indique l’Agence régionale de santé (ARS) Centre-Val-de-Loire.
A l’image du Projet régional de santé 2018-2022, fruit d’une démarche collective, l’ARS appelle donc à poursuivre les efforts communs er réflexifs sur le territoire. La Journée régionale vieillissement et maintien de l’autonomie s’inscrit dans ce cadre de réflexion.

Fragilités

Cette première édition, tournée vers la cardiogériatrie, se veut transdisciplinaire, source de mutualisation des savoirs et compétences. Le programme permettra d’aborder des sujets relatifs aux pathologies cardiaques les plus courantes en gériatrie, mais également la notion de fragilité appliquée à la cardiologie, ou encore l’optimisation des parcours de soins de nos aînés, et ce, quel que soit leur lieu de vie.

Actualités en cardiologie, aspects éthiques de la discipline en gériatrie, retours d’expérience, la première édition de la Journée régionale vieillissement et maintien de l’autonomie s’annonce donc riche de réflexions et d’échanges. 

Programme

ALLOCUTIONS INAUGURALES
Emmanuel Denis, Maire, Ville de Tours
Docteur Isabelle Annaheim-Jamet, Directrice de l’offre médico-sociale, ARS Centre-Val de Loire 
Marie-Noëlle Gerain-Breuzard, Directrice Générale, CHRU de Tours
Professeur Bertrand Fougère, Professeur des Universités-Praticien Hospitalier, Gériatrie, CHRU de Tours

SESSIONS THÉMATIQUES
Modérateurs : Denis Angoulvant, Cardiologue, Tours et Bertrand Fougère, Gériatre, Tours

9h30-10h15 : Actualités en cardio-gériatrie – Olivier Hanon, Gériatre, Paris
10h15-10h45 : Cardiopathies rythmiques du sujet âgé – Laurent Fauchier, Cardiologue, Tours

Modérateurs : Jean-Noël Trochu, Cardiologue, Nantes et Vianney Breard, Gériatre, Sancerre
11h15-11h45 : Insuffisance cardiaque et grand âge – Jean-Noël Trochu, Cardiologue, Nantes
11h45-12h15 : Cardiopathie ischémique du patient âgé – Denis Angoulvant, Cardiologue, Tours
12h15-12h30 : Le rétrécissement aortique de la personne très âgée : la révolution du TAVI (remplacement valvulaire percutané) – Alain Mirza, Chirurgien thoracique et cardio-vasculaire, Tours et Fanny Poitau, Gériatre, Tours

LES ATELIERS 
Pour une approche médicamenteuse adaptée

Modérateurs : Cédric Annweiler, Gériatre, Angers et Mary-Christine Lanoue, Pharmacien coordonnateur d’OMéDIT Centre-Val de Loire, Tours
13h30-13h45 : La prescription des anticoagulants pour fibrillation atriale non valvulaire ou maladie thrombo-embolique veineuse chez les patients fragiles. Qu’en est-il chez le patient chuteur ? – Cédric Annweiler, Gériatre, Angers
13h45-14h00: Approche pharmaceutique dans le parcours du patient dans la prise en charge cardiologique du patient âgée – Laura Foucault-Fruchard, Pharmacien, Tours
14h-14h15 : Spécificités dans la prise en charge de l’hypertension artérielle du sujet âgé : que nous disent les recommandations éditées en 2018 par la Société Européenne de Cardiologie ? – Marc Goralski, Cardiologue, Orléans
14h15-14h30 : Dépister et traiter l’hypotension orthostatique pour en prévenir ses complications – Léa Prevost, IDE, Tours
14h30-14h45 : Discussion

Le parcours de la personne âgée insuffisante cardiaque

Modérateurs : Pierre Gouabault, Directeur d’EHPAD, Bracieux et Pascal Blanc, Gériatre, Orléans
13h30-13h45 : Dispositif PRADO : l’accompagnement du retour à domicile. Présentation par un conseiller assurance maladie – Tatiana Houste, Conseiller assurance maladie, Tours
13h45-14h00 : La prévention cardiovasculaire en médecine générale : le suivi du patient âgé – Clarisse Dibao-Dina, Médecin généraliste, Amboise
14h-14h15 : Insuffisance cardiaque en EHPAD : prévention des complications, anticipations des décompensations et formations des soignants. Retours d’expériences – Marie-Astrid Mallet, Infirmière de l’HAD Loir-et-Cher et Jean Rouleau, Médecin coordonnateur, Contres
14h15-14h30 : Télé-cardiologie : état des lieux et perspectives en gérontologie – Pascal Blanc, Gériatre, Orléans
14h30-14h45 : Discussion

Cœur et Fragilité

Modérateurs : Patrick Friocourt, Gériatre, Blois et Habib Hallak, Gériatre, Châteauroux
15h15-15h30 : Présentation d’une unité hospitalière de cardio-gériatrie – Fabienne Bellabre, Gériatre, Poitiers
15h30-15h45 : Maintenir une activité physique chez le patient âgé insuffisant cardiaque – Philippe Vernochet, Cardiologue, Ballan-Miré
15h45-16h00 : Alimentation du sujet âgé souffrant de maladie cardiaque. Concilier apport limité en sel et prévention de la dénutrition – Arnaud De Luca, Médecin nutritionniste, Tours et Marie-Pierre Kut, Diététicienne, Tours
16h00-16h15 : Humeur, cognition et maladie cardiaque – Jacques-Alexis Nkodo, Géronto-Psychiatre, Tours
16h15-16h30 : Discussion

Atelier Éthique

Modérateurs : Sophie Goberville, IDE, Tours, Eric Fregona, Directeur adjoint de l’AD-PA, Saint-Maure-des-Fosses et Irène Léger, Gériatre, Tours
15h15-15h45 : Introduction aux grands concepts de la psychologie cognitive dans la prise de décision médicale – Wassim Gana, Médecin généraliste, Blois/Tours
15h45-16h15 : Approches éthiques du bénéfice-risque dans la démarche de soin – Benoit Pain, Philosophe, Poitiers
16h15-16h30 : Discussion

RÉFORME DU GRAND ÂGE ET POLITIQUES À VENIR
Dominique Libault, président du Haut-conseil au financement de la protection sociale, directeur de l’École Nationale Supérieure de Sécurité Sociale (EN3S) et pilote du rapport sur la concertation "Grand-âge et Autonomie"

Clôture de la journée : Bertrand Fougère, Gériatre, Tours

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : La maladie de Parkinson 

Décrite pour la première fois dans An Essay on the Shaking Palsy (1817) par James Parkinson, un médecin anglais, la maladie de Parkinson, mentionnée souvent en abrégé « Parkinson », est une maladie neurodégénérative irréversible d’évolution lente. La maladie s’installe ainsi au cours d’une longue phase asymptomatique de plusieurs années. Les premiers symptômes ne se font en effet ressentir que lorsque 50 à 70% des neurones dopaminergiques du cerveau sont détruits. Ils se déclarent essentiellement progressivement sous la forme d’un tremblement de repos, d’un ralentissement des mouvements et d’une raideur musculaire. Néanmoins, de nombreux troubles moteurs et non moteurs peuvent s’ajouter à la liste, devenant de réels handicaps dans le quotidien de ceux qui la subissent.

Voici comment le CHU de Rennes agit pour contrer Parkinson

Ce jeudi 11 avril a lieu la Journée internationale de la maladie de Parkinson. L’occasion pour les CHU de valoriser leur implication sur ce sujet, notamment à travers les Centres Experts Parkinson (CEP) affiliés. Le Centre Hospitalier Universitaire de Rennes ne manque pas à l’appel, mettant en valeur des actions qui garantissent à la fois une offre diagnostique simplifiée et une prise en charge multidisciplinaire, adaptée au profil de chaque patient.

L’IHU toulousain dédié au vieillissement officiellement lancé

L’Institut Hospitalo-Universitaire HealthAge a officiellement été lancé le 2 avril à Toulouse. Porté par le CHU, l’Inserm et l’Université Toulouse III – Paul Sabatier, cet IHU, le seul exclusivement dédié au vieillissement en France, se donne pour ambition de contribuer au vieillissement en bonne santé des populations et de devenir le centre de référence européen en Géroscience.

Un patient Parkinsonien entreprend le tour du monde à la voile 

Le 10 septembre dernier a retenti le “top départ” des quatorze monocoques participant à l’Ocean Globe Race 2023, une course à voile en équipage autour du monde. A bord du voilier Neptune, deux personnages : le Dr Tanneguy Raffray, ophtalmologue à la retraite, et Bertrand Delhom, ancien moniteur de voile atteint de la maladie de Parkinson. Leur aventure, jalonnée de nombreux défis, est suivie de près par plusieurs professionnels de santé du CHU de Rennes, dont l’avis est à entendre dans le podcast “Qui ose vivra !”