Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Cardiologie : le nouveau stent biorésorbable se dissout au bout de 2 ans

Innovation en cardiologie interventionnelle ! Deux jeunes patients d’une quarantaine d’années, ont bénéficié d’une avancée majeure : la pose d’endoprothèses (stents) bio-résorbables. Une première dans les Bouches-du-Rhône réalisée par le Dr Laurent Bonello, responsable de l’unité d’hémodynamique et son équipe de cardiologie interventionnelle de l’Hôpital Nord*, le 19 avril 2013.

Innovation en cardiologie interventionnelle ! Deux jeunes patients d’une quarantaine d’années, ont bénéficié d’une avancée majeure : la pose d’endoprothèses (stents) bio-résorbables. Une première dans les Bouches-du-Rhône réalisée par le Dr Laurent Bonello, responsable de l’unité d’hémodynamique et son équipe de cardiologie interventionnelle de l’Hôpital Nord*, le 19 avril 2013.

Les prothèses bio-résorbables ont la particularité de se dissoudre progressivement dans l’organisme au bout de 2 ans. Les malades implantés avec succès, n’auront donc plus de stent dans leur artère à cette date. L’artère guérit mieux et le patient ne garde pas de dispositif implantable toute sa vie. Autres avantages sur le long terme : le stent biorésorbable réduit la durée du traitement anti-agrégant (pour fluidifier le sang) et évite les complications rares mais graves des prothèses actuelles : les thromboses tardives  (formation de caillots) dues aux stents.

L’intervention dure 30 minutes à une heure et le geste technique reste similaire au geste habituel, bien que plus technique par rapport à l’implantation d’un dispositif permanent. Cette innovation remplace avantageusement la traditionnelle angioplastie au ballonnet complétée par l’implantation d’un stent (endoprothèse coronaire), technique de réparation la plus fréquemment utilisée pour les patients atteints de coronaropathie (rétrécissement des artères du cœur). Cette intervention rétablit le calibre normal de l’artère mais le stent est posé de manière permanente ; une technique toujours largement utilisée pour les patients souffrant d’un infarctus du myocarde ou d’une angine de poitrine (angor). 

Plus d’information sur : http://fr.ap-hm.fr/service/cardiologie-hopital-nord

*L’expertise dans la prise en charge des infarctus du myocarde a été développée au sein du service de cardiologie interventionnelle de l’Hôpital Nord (Pr Franck Paganelli),

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

HCL : une série vidéo destinée aux patients du cancer digestif 

Le mois dernier, les Hospices Civils de Lyon ont publié une série vidéo destinée aux patients atteints d’un cancer digestif, afin d’expliquer en toute transparence le parcours de soins mis en place à l’hôpital Lyon Sud. Une initiative qui se veut rassurante pour les personnes atteintes.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.

Dossier : La maladie de Crohn

A l’occasion de la journée mondiale des Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), la rédaction de CHU Média publie un dossier consacré à la maladie de Crohn.