Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Cardiologie : l’émulation d’une recherche clinique publique/privée

Le CHU de Toulouse et la Clinique Pasteur, établissements d’excellence et de référence en cardiologie unissent leurs forces pour fonder une plateforme de recherche clinique en cardiologie : le Centre de Recherche Clinique en Cardiologie de Toulouse. La signature de la convention de coopération aura lieu le mardi 3 juillet 2012.

Le CHU de Toulouse et la Clinique Pasteur, établissements d’excellence et de référence en cardiologie unissent leurs forces pour fonder une plateforme de recherche clinique en cardiologie : le Centre de Recherche Clinique en Cardiologie de Toulouse. La signature de la convention de coopération aura lieu le mardi 3 juillet 2012.

Avec 5 000 angioplasties coronaires et 300 poses de valves aortiques percutanées par an, le CHU de Toulouse et la Clinique Pasteur occupent la première place française en cardiologie interventionnelle. Face à l’augmentation de la prévalence des pathologies cardiaques et à l’accélération de la recherche, ces deux établissements ont souhaité conjuguer leurs expertises. Ce rapprochement va donner naissance au Centre de Recherche Clinique en Cardiologie de Toulouse, le CR2C Toulouse qui ambitionne de devenir l’un des tout premiers centres européens de référence dans le domaine de la recherche clinique en cardiologie interventionnelle.

Concevoir de nouvelles stratégies diagnostiques et thérapeutiques pour les malades cardiaques
Fédérant des équipes de très haut niveau, cette coopération facilitera le développement et l’harmonisation des activités de recherche clinique des deux établissements, notamment par une information réciproque et des choix communs sur les essais cliniques de cardiologie interventionnelle.
Le CR2C Toulouse confortera également l’attractivité de Toulouse et offrira aux patients des opportunités supplémentaires d’accéder à l’innovation thérapeutique par le biais des protocoles de recherche.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : La maladie de Crohn

A l’occasion de la journée mondiale des Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), la rédaction de CHU Média publie un dossier consacré à la maladie de Crohn.

Le rôle d’un centre antipoison : tout ce qu’il faut savoir 

Dans le cadre de notre série de reportages au CHU d’Angers, nous avons rencontré le responsable du Centre Antipoison et Toxicovigilance du Grand Ouest, le Pr Alexis Descatha. Intoxications, serpents exotiques, veille national champignons… ce dernier a accepté de nous parler des différentes missions de son service.

HAVISAINES : Le CHU d’Angers vise la bonne santé de ses agents

Depuis l’an dernier, le CHU d’Angers déploie HAVISAINES, un dispositif de promotion de la santé à destination de ses professionnels. Au micro de CHU Média, le Pr Alexis Descatha, médecin porteur du programme, revient notamment sur les quatre piliers sur lesquels ce dispositif repose : sport, alimentation, alcool, tabac.

Violences : fin de l’omerta à l’hôpital

La semaine dernière, la Conférence des Doyens de facultés de médecine a publié un communiqué de presse co-signé avec l’Assistance Publique Hôpitaux de Paris (APHP), annonçant un engagement commun dans la lutte contre les violences au travail. Une déclaration qui fait suite aux récentes accusations de violences morales et sexuelles de Karine Lacombe à l’encontre du médecin urgentiste Patrick Pelloux.

L’ICI, nouveau temple de la cancérologie

Le CHU de Brest vient d’inaugurer son nouvel Institut de Cancérologie et d’Imagerie, surnommé ICI. Ce centre, promesse d’un hôpital centré sur l’humain et doté d’une technologie de pointe, est amené à devenir l’un des fers de lance européens dans le traitement du cancer, avec une capacité de 50 000 patients par an.