Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Développement durable : la contribution des HCL

Ville dans la ville, les Hospices Civils de Lyon, emploient 23 000 professionnels -autant que la cité de Meyzieu (69) compte d’habitants. En plus des hospitaliers, des milliers de patients, fournisseurs, étudiants se rendent tous les jours dans les services du CHU. Ces personnes circulent, utilisent des quantités de produits et services ! Des consommations qu’il faut raisonner pour préserver les ressources tout en ayant le souci de limiter les dépenses. A l'occasion journée mondiale de l'environnement du 5 juin 2015, Lyon a présenté sa contribution à la protection de la planète. Gros plan sur les mesures déployées

Ville dans la ville, les Hospices Civils de Lyon, emploient 23 000 professionnels  – autant d’habitants que la cité de Meyzieu (69). En plus des hospitaliers, des milliers de patients, fournisseurs, étudiants se rendent tous les jours dans les services du CHU. Ces personnes circulent, utilisent des quantités de produits et services ! Des consommations qu’il faut raisonner pour préserver les ressources tout en ayant le souci de limiter les dépenses.  A l’occasion journée mondiale de l’environnement du 5 juin 2015, Lyon a présenté sa contribution à la protection de la planète. Gros plan sur les mesures déployées…
Une lutte permanente contre les gaspillages énergétiques 
Les HCL disposent de 1 million de m2 de bâti qu’il faut chauffer ou climatiser notamment les chambres. Une maintenance régulière des sites s’impose aussi afin de traquer les fuites, poser des lampes à faible consommation type LED, des robinets à poussoir, des minuteurs… Des travaux  récurrents d’isolation des bâtiments concourent également à réduire les  consommations d’énergie. Et cette vigilance paie : la consommation d’eau a été divisée par 2 en une décennie !
Un tri des déchets producteur d’énergie
L’hôpital est par nature, un gros producteur de déchets de toutes sortes : 9 000 tonnes par an ! Outre les ordures ménagères, principal poste comme chez un particulier, l’hôpital produit des déchets chimiques, radiologiques ou à risques infectieux (25% de la production).
Le choix de l’incinération pour les déchets non recyclables, permet leur valorisation énergétique : en étant brûlés ils produisent de l’électricité ou du chauffage. Quant aux déchets recyclés, en croissance, ils représentent aujourd’hui 12% de la production, avec comme principaux gisements : 559 tonnes de cartons, 179 tonnes de bois –palettes, 149 tonnes de papiers,  121 tonnes de bio-déchets…
Zéro papier
La dématérialisation est une priorité dans tous les sites HCL.  Des campagnes de dématérialisation de nombreuses éditions ont permis de faire chuter la consommation de papier, passant de 412 tonnes en 2008 (165 000 ramettes ou 11 000 arbres !)  à 356 tonnes en 2014 ! 
Pour limiter l’usage du papier,  les HCL ont réduit de 2 500 le nombre d’imprimantes en 4 ans. Elles sont progressivement remplacées par des copieurs multifonctions performants qui assurent aussi la dématérialisation des documents par l’utilisation des fonctions scan et mail et proposent par défaut, des copies en noir et blanc, recto verso! 
Le développement durable c’est aussi pour les HCL, un plan de déplacement entreprise (PDE) qui encourage l’utilisation des transports en commun pour les salariés (prise en charge de 50% de l’abonnement TCL) et des campagnes d’informations sur les gestes éco citoyens pour inciter les employés à agir autrement en changeant les habitudes. Chacun peut apporter sa contribution à mieux consommer, moins gaspiller en respectant quelques gestes très simples comme éteindre son ordinateur, baisser les stores, le chauffage, éteindre la lumière dès que possible etc…

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.

Dossier : La maladie de Crohn

A l’occasion de la journée mondiale des Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), la rédaction de CHU Média publie un dossier consacré à la maladie de Crohn.