Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

HéliSmur régional : un second hélicoptère basé au CHU d’Angers

Sécuriser les conditions d'évacuations, diminuer le délai d'accès aux services spécialisés du CHU pour les patients en situation critique, notamment en zones blanches situées à plus de 30 minutes d'un centre Smur, voilà tout l’enjeu du second hélicoptère médicalisé (héliSmur) pour les Pays de la Loire. En validant ce projet, l'Agence Régionale de Santé décline le principe d’égalité d’accessibilité aux ressources sanitaires à tous les ligériens.

Sécuriser les conditions d’évacuations, diminuer le délai d’accès aux services spécialisés du CHU pour les patients en situation critique, notamment en zones blanches situées à plus de 30 minutes d’un centre Smur, voilà tout l’enjeu du second hélicoptère médicalisé (héliSmur) pour les Pays de la Loire. En validant ce projet, l’Agence Régionale de Santé décline le principe d’égalité d’accessibilité aux ressources sanitaires à tous les ligériens. Une décision est motivée tant par la localisation stratégique de l’établissement hospitalo-universitaire angevin que par l’expertise médicale de ses équipes.

Angers, établissement de recours au centre et à l’Est des Pays de la Loire
Le CHU d’Angers, avec ses 6 000 hospitaliers, s’appuie sur des équipes médicales de très haut niveau, susceptibles de prendre en charge les patients aux pronostics les plus délicats. Pôle de santé de référence pour la région Est des Pays de la Loire, le CHU d’Angers joue un rôle pivot dans la coordination des coopérations médicales entre les hôpitaux du secteur. La liaison en hélicoptère entre le CHU et les établissements implantés à plus de 50 kilomètres va contribuer à fluidifier, à sécuriser le transfert des patients et à réduire les temps de transports pour les filières cardio-pulmonaires – embolisation, chirurgie cardiaque, chirurgie thoracique-,  neurochirurgicales (dont pédiatrique, seul site en Pays de la Loire), réanimation pédiatrique, néonatalogie, caisson OHB pour la médecine hyperbare (recours aussi pour d’autres régions limitrophes) et pour le Trauma center/Trauma center niveau 1.

Le projet "Trauma-center-Trauma system", porté par les Docteurs Guillaume Bouhours et Abdelhafid Talha du CHU d’Angers, qui associera l’ensemble des hôpitaux du territoire, illustre les besoins auxquels va répondre cet hélicoptère. Le "Trauma center-Trauma system" optimisera la prise en charge des patients présentant une urgence vasculaire ou un traumatisme crânien pour lesquels un retard d’intervention peut entraîner de graves séquelles. L’organisation des transferts s’appuiera sur n réseau de soins régional des traumatisés graves et la mise en place d’un centre de référence pour la prise en charge des traumatisés.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

HCL : une série vidéo destinée aux patients du cancer digestif 

Le mois dernier, les Hospices Civils de Lyon ont publié une série vidéo destinée aux patients atteints d’un cancer digestif, afin d’expliquer en toute transparence le parcours de soins mis en place à l’hôpital Lyon Sud. Une initiative qui se veut rassurante pour les personnes atteintes.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.

Dossier : La maladie de Crohn

A l’occasion de la journée mondiale des Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), la rédaction de CHU Média publie un dossier consacré à la maladie de Crohn.