Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

La médecine hyperbare en congrès à Toulouse

On connaissait l'intérêt du caisson hyperbare en cas d'accident de plongée. On lui découvre de nouvelles indications contre les infections osseuses chroniques, les complications tardives de la radiothérapie, la cicatrisation des plaies chroniques... Pour faire le point sur cette thérapeutique en plein essor, des experts internationaux interviendront à Toulouse, lors de la journée d’automne de la Société de Physiologie et de Médecine Subaquatiques et Hyperbares de langue française, le 10 novembre 2012

On connaissait l’intérêt du caisson hyperbare en cas d’accident de plongée. On lui découvre de nouvelles indications contre les infections osseuses chroniques, les complications tardives de la radiothérapie, la cicatrisation des plaies chroniques… Pour faire le point sur cette thérapeutique en plein essor, des experts internationaux interviendront à Toulouse, lors de la journée d’automne de la Société de Physiologie et de Médecine Subaquatiques et Hyperbares de langue française, le 10 novembre 2012. Ce colloque ouvert à tous est organisé par le Centre de médecine hyperbare  toulousain sous la responsabilité du Pr. Michèle Genestal.
La matinée sera consacrée à l’apport de l’oxygénothérapie hyperbare (OHB) au traitement des infections osseuses chroniques et des complications tardives de la radiothérapie.
L’après-midi sera dédié à la prévention et au traitement des accidents de plongée professionnelle (plateformes pétrolières), militaire et de loisir en particulier spéléologique utilisant les mélanges gazeux Nitrox, Trimix.
Déroulement des soins
Durant 2 heures, le patient inhale de l’oxygène à une pression supérieure à la pression  atmosphérique dans une chambre hyperbare appelée caisson. Celui du CHU de Toulouse allie confort, qualité et sécurité des soins. Installé en 2011 à l’Hôpital Purpan, ce caisson de troisième génération est doté de deux chambres hyperbares qui permettent de traiter simultanément vingt-deux patients assis ou huit allongés. Médecins et infirmiers spécialisés assurent les soins aussi bien en hôpital de jour qu’en urgence et en réanimation 24h/24 tous les jours de l’année, en lien avec les organismes de soins et de sécurité de la région.
Les nouvelles indications de la médecine hyperbare
L’OHB est utilisée en urgence pour le traitement des accidents de décompression liés à la plongée et le traitement des intoxications au monoxyde de carbone. L’OHB est également efficace pour la cicatrisation des plaies chroniques du diabète en association aux traitements médico-chirurgicaux, pour les traumatismes complexes et les complications tardives de la radiothérapie. A la fois préventives et curatives, les nouvelles indications, issues de la recherche clinique et fondamentale, sont développées dans le cadre de filières de soins en collaboration avec les autres spécialités médico-chirurgicales.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Un nouveau robot chirurgical au CHU de Poitiers

Le mois dernier, le CHU de Poitiers s’est doté du nouveau robot chirurgical Da Vinci X. Une technologie qui permet à plusieurs de ses services de multiplier le nombre d’opérations mais également de développer de nouvelles perspectives pour certaines spécialités.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.