Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

L’ABC d’hier : la vie des séniors illustrée par les juniors

70 résidants, âgés de 60 à 100 ans et plusieurs classes d'enfants de 6 à 14 ans ont réalisé ensemble un "abécédaire intergénération" retraçant l'histoire de vie des seniors largement illustrée par les juniors !

70 résidants, âgés de 60 à 100 ans et plusieurs classes d’enfants de 6 à 14 ans ont réalisé ensemble un « abécédaire intergénération » retraçant l’histoire de vie des seniors largement illustrée par les juniors !

Début 2007, l’équipe d’animation a souhaité rassembler sur un même support les récits de vie des personnes âgées des quatre sites de son pôle de soins gériatriques* et les productions d’enfants des trois communes représentées.

Un recueil sous forme d’abécédaire
Dans l’alphabet utilisé comme base de départ, chaque lettre est associée à un thème, chaque thème à une histoire de vie, chaque histoire à des illustrations et chaque récit à une mise en scène possible.
L’objectif étant de réunir « jeunes et vieux …ensemble » dans un même projet et d’élaborer un recueil de l’ensemble des récits des résidants illustrés par des enfants, pour en faire partager le contenu à des lecteurs et spectateurs de tout âge.

Les enfants de quatre écoles, âgés de 6 à 14 ans, ont participés à l’illustration du projet : les 7 classes élémentaires de l’école Pierre Stalder de Carquefou, 2 classes de 4ème et de 3ème du collège de St Jacques de Compostelle à Nantes, toutes les classes de l’école élémentaire de St Joseph de Château-Thébault, une classe de l’école élémentaire de la Ferrière d’Orvault, sans oublier les enfants du personnel.

A l’issue de cette production, le projet fut de mettre en scène certaines de ces nouvelles et de les produire devant un public rassemblant jeunes et vieux, au moment de la semaine bleue*, sur les différents sites ainsi que dans les écoles concernées afin que les deux générations puissent passer de bons moments ensemble.

Le CHU de Nantes gagne un prix
À l’occasion de la Semaine Bleue, un concours récompense les meilleurs projets organisés à l’échelon d’un département, d’un canton, d’une commune ou d’un établissement.
Le pôle de soins gériatriques du CHU de Nantes a ainsi gagné un des cinq prix du concours de la semaine bleue pour son ABC d’hier.

Qu’est-ce que la semaine bleue ?
La semaine nationale des retraités et personnes âgées, appelée semaine bleue, est un moment privilégié de la vie associative. Cet évènement vise à informer et sensibiliser l’opinion publique sur la contribution des retraités à la vie économique, sociale et culturelle, sur les préoccupations et difficultés rencontrées par les personnes âgées, sur les réalisations et projets des associations. Partout en France, des manifestations locales sont organisées pour illustrer le thème retenu. Pour en savoir plus : href= »http://www.semaine-bleue.org » target= »_blank »

*Le CHU de Nantes dispose de 534 lits de soins de longue durée (pôle soins gériatriques) répartis sur quatre sites différents : la maison Pirmil, Beauséjour, l’hôpital de la Seilleraye et l’hôpital de la Placelière.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : La maladie de Parkinson 

Décrite pour la première fois dans An Essay on the Shaking Palsy (1817) par James Parkinson, un médecin anglais, la maladie de Parkinson, mentionnée souvent en abrégé « Parkinson », est une maladie neurodégénérative irréversible d’évolution lente. La maladie s’installe ainsi au cours d’une longue phase asymptomatique de plusieurs années. Les premiers symptômes ne se font en effet ressentir que lorsque 50 à 70% des neurones dopaminergiques du cerveau sont détruits. Ils se déclarent essentiellement progressivement sous la forme d’un tremblement de repos, d’un ralentissement des mouvements et d’une raideur musculaire. Néanmoins, de nombreux troubles moteurs et non moteurs peuvent s’ajouter à la liste, devenant de réels handicaps dans le quotidien de ceux qui la subissent.

Voici comment le CHU de Rennes agit pour contrer Parkinson

Ce jeudi 11 avril a lieu la Journée internationale de la maladie de Parkinson. L’occasion pour les CHU de valoriser leur implication sur ce sujet, notamment à travers les Centres Experts Parkinson (CEP) affiliés. Le Centre Hospitalier Universitaire de Rennes ne manque pas à l’appel, mettant en valeur des actions qui garantissent à la fois une offre diagnostique simplifiée et une prise en charge multidisciplinaire, adaptée au profil de chaque patient.

L’IHU toulousain dédié au vieillissement officiellement lancé

L’Institut Hospitalo-Universitaire HealthAge a officiellement été lancé le 2 avril à Toulouse. Porté par le CHU, l’Inserm et l’Université Toulouse III – Paul Sabatier, cet IHU, le seul exclusivement dédié au vieillissement en France, se donne pour ambition de contribuer au vieillissement en bonne santé des populations et de devenir le centre de référence européen en Géroscience.

Un patient Parkinsonien entreprend le tour du monde à la voile 

Le 10 septembre dernier a retenti le “top départ” des quatorze monocoques participant à l’Ocean Globe Race 2023, une course à voile en équipage autour du monde. A bord du voilier Neptune, deux personnages : le Dr Tanneguy Raffray, ophtalmologue à la retraite, et Bertrand Delhom, ancien moniteur de voile atteint de la maladie de Parkinson. Leur aventure, jalonnée de nombreux défis, est suivie de près par plusieurs professionnels de santé du CHU de Rennes, dont l’avis est à entendre dans le podcast “Qui ose vivra !”