Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le CHR projeté dans la nuit blanche

Auteur /Etablissement :
8 courts-métrages artistiques de Philippe ZUNINO dédiés à l'univers du soin ont été projetés aux noctambules messins, le 2 octobre 2009, au cours de la Nuit Blanche. Trait d'union entre l'ancien et le nouveau Metz, le CHR figurait au nombre des étapes culturelles au même titre que les autres sites emblématiques : avenues, boulevards, places, façades, lycées, institutions… Au total, près 50 000 personnes ont pris part à la seconde édition de la Nuit Blanche, séduites par cette déambulation originale, partie intégrante du happening nocturne qui se tenait sur la scène ouverte de la ville : 2,2 km de créations artistiques contemporaines où alternaient 70 évènements plastiques, musicaux, vidéos, et chorégraphiques.

8 courts-métrages artistiques de Philippe ZUNINO dédiés à l’univers du soin ont été projetés aux noctambules messins, le 2 octobre 2009, au cours de la Nuit Blanche. Trait d’union entre l’ancien et le nouveau Metz, le CHR figurait au nombre des étapes culturelles au même titre que les autres sites emblématiques : avenues, boulevards, places, façades, lycées, institutions… Au total, près 50 000 personnes ont pris part à la seconde édition de la Nuit Blanche, séduites par cette déambulation originale, partie intégrante du happening nocturne qui se tenait sur la scène ouverte de la ville : 2,2 km de créations artistiques contemporaines où alternaient 70 évènements plastiques, musicaux, vidéos, et chorégraphiques.

Véritable acteur dans la programmation, le CHR Metz-Thionville a accueilli le plasticien Philippe ZUNINO en résidence à l’hôpital Bon Secours d’Août à Septembre 2009. L’artiste a rencontré le personnel qui le souhaitait, a visité les services afin de réaliser 8 courts-métrages, création collective et originale, combinant visuel et bande sonore : « Soigner les soignants » en disposant des « placebos artistiques ».

Le choix de l’artiste s’est porté sur :
– les équipes de nuit … pour les ambiances sonores et particulières
– l’onco-esthéticienne … pour l’image des corps, des visages
– l’équipe de soins palliatifs … pour le ton juste, les regards, face à la fin de vie
– le personnel bloc opératoire… pour l’image technologique et peu connue et visible du grand public
– les kinésithérapeutes et les brancardiers… pour la prise en charge du corps meurtri et pour le transport des malades
– les convoyeurs … pour l’arrivée des repas dans les chambres des malades
– les pharmaciens et préparateurs en pharmacie … pour l’effet « placebo » artistique
– les secrétaires en pédiatrie … pour les échanges, l’accueil d’un aspect administratif.

Ces films ont été diffusés le 2 octobre sur des écrans moniteurs placés devant l’hôpital Bon Secours.

Evénement culturel désormais attendu par la population de l’agglomération messine, la Nuit Blanche prépare l’enchantement de 2010. Le CHR sera à nouveau de la partie, s’ouvrant au public et enrichissant la création artistique d’une réflexion inédite sur le sens et la pratique du soin.

Sur le même sujet

Une nouvelle maison des Femmes au CHU de Montpellier

La Maison des Femmes Agnès McLaren vient d’ouvrir à Montpellier. Ce lieu est destiné à toutes celles qui sont victimes de violences et entièrement dédié, grâce à l’engagement des professionnels du CHU, à leur santé. L’actrice Alexandra Lamy, ambassadrice de “la maison des femmes”, est la marraine du site montpelliérain.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.