Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le CHU de Nantes, l’INSERM et l’EFS se réengagent pour la promotion de biothérapies innovantes

Les trois partenaires ont signé une nouvelle convention, le 6 décembre 2016, pour reconduire leur engagement au sein du Conseil de gouvernance d'Atlantic Bio GMP.
Les trois partenaires ont signé une nouvelle convention le 6 décembre 2016 pour reconduire leur engagement au sein du Conseil de gouvernance d’Atlantic Bio GMP.
Impliqué depuis 2011 aux côtés d’équipes de recherche françaises et européennes, Atlantic Bio GMP est le premier établissement pharmaceutique de statut public en France pour la production de médicaments de thérapie innovante (MTI).  Son objectif : offrir aux équipes de recherche des MTI destinés aux essais cliniques de phases 1 (essais de tolérance) et 2 (essais d’efficacité). L’enjeu tant ainsi d’obtenir rapidement la preuve du concept thérapeutique de ces médicaments pour permettre leur utilisation chez l’homme.
Promouvoir les biothérapies dans les Pays de la Loire
Depuis l’ouverture d’Atlantic Bio GMP en 2009, le CHU de Nantes, l’Inserm et l’Etablissement français du sang (EFS) unissent leurs efforts dans le but de promouvoir les biothérapies sur le territoire des Pays de la Loire en soutenant notamment le développement de la structure. 
Les vecteurs viraux et les produits de thérapie cellulaire réalisés par Atlantic Bio GMP sont destinés à être utilisés pour le traitement de maladies aujourd’hui incurables : pathologies de la rétine (Amaurose de Leber, Achromatopsie…), insuffisance cardiaque, ainsi que dans le traitement de l’infarctus du myocarde. Atlantic Bio GMP intervient d’un bout à l’autre du cycle de production des MTI et assiste les équipes de recherche tout au long de leur projet.
Une extension prévue en 2017
Atlantic Bio GMP dispose aujourd’hui de trois suites de production totalement indépendantes : 2 d’entre elles sont utilisées pour la production de vecteurs viraux (thérapie génique) et la troisième, dédiée à la thérapie cellulaire, est divisée en 3 salles permettant de mener 3 projets différents en parallèle. 
Afin d’étendre ses activités de thérapie cellulaire, Atlantic Bio GMP a lancé un projet d’extension de ses locaux, qui verra le jour courant 2017 et permettra à la région Pays de la Loire de disposer de la première plate-forme française de thérapie cellulaire conventionnelle. Nantes Métropole, la Région Pays de la Loire et le FEDER ont participé au financement de cette extension aux côtés de l’EFS. 
Un réseau de plateformes de la recherche préclinique à la clinique
Le site de Nantes dispose ainsi d’une véritable filière en biothérapie grâce à son réseau de plateformes universitaires et hospitalières allant de la recherche préclinique, à la recherche clinique (Centre d’investigation clinique en biothérapie), jusqu’à la production en routine de MTI avec Altlantic Bio GMP.
De son côté, premier fournisseur en France de cellules et de tissus destinés à la greffe, l’Etablissement français du sang est également le premier producteur de médicaments de thérapie innovante pour les essais cliniques de phases 1 et 2 au niveau national. L’EFS a créé à cet effet un établissement pharmaceutique intégré, composé de plateformes de production et de contrôle de MTI, dont Atlantic Bio GMP est le fer de lance.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

HCL : une série vidéo destinée aux patients du cancer digestif 

Le mois dernier, les Hospices Civils de Lyon ont publié une série vidéo destinée aux patients atteints d’un cancer digestif, afin d’expliquer en toute transparence le parcours de soins mis en place à l’hôpital Lyon Sud. Une initiative qui se veut rassurante pour les personnes atteintes.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.

Dossier : La maladie de Crohn

A l’occasion de la journée mondiale des Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), la rédaction de CHU Média publie un dossier consacré à la maladie de Crohn.