Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Quentin Blake ajoute une touche de poésie au nouvel espace naissance du CHU

Auteur /Etablissement :
La maternité selon Quentin BlakeMondialement célébré pour ses illustrations et ses livres d'enfants, Quentin Blake enrichit sa palette de dessinateur et d'aquarelliste en laissant son empreinte sur les murs du nouvel espace de naissance du CHU d'Angers. Du dialogue entre l'artiste, l'architecte, les futures mères et les équipes médicales est née une oeuvre unique sur le thème de la découverte du nouveau né par sa mère. Fait original : l'intervention de Quentin Blake a été intégrée dès la conception de la maternité apportant à ce projet architectural l'émotion sensible et humaine du créateur. Exposée sur la façade vitrée du bâtiment, la maternité selon Quentin Blake singularise à la fois l'édifice et le moment d'exception qu'est l'arrivée au monde d'un enfant.

Mondialement célébré pour ses illustrations et ses livres d’enfants, Quentin Blake enrichit sa palette de dessinateur et d’aquarelliste en laissant son empreinte sur les murs du nouvel espace de naissance du CHU d’Angers. Du dialogue entre l’artiste, l’architecte, les futures mères et les équipes médicales est née une oeuvre unique sur le thème de la découverte du nouveau né par sa mère. Fait original : l’intervention de Quentin Blake a été intégrée dès la conception de la maternité apportant à ce projet architectural l’émotion sensible et humaine du créateur. Exposée sur la façade vitrée du bâtiment, la maternité selon Quentin Blake singularise à la fois l’édifice et le moment d’exception qu’est l’arrivée au monde d’un enfant.

Les reproductions des 50 oeuvres originales réalisées pour la troisième maternité publique de France rythmeront le parcours des parturientes, des nouveau-nés (4 200 par an) et de leur famille – soit plus de 15 000 personnes par an – avec à la clé des moments d’émotion, de surprise, de délicatesse et des clins d’oeil à leur nouvelle vie.

La maternité selon Quentin Blake

Un accueil sensible et respectueux des jeunes mamans et de leur enfant
Afin de mener son projet dans une approche participative, Quentin Blake a été en contact régulier avec les futures mères. Il a écouté leurs témoignages et leurs attentes. Il a également pris en compte les souhaits et les rythmes de travail des personnels qui évolueront quotidiennement dans son univers artistique. . "Apaiser, rassurer les futures mères et leurs proches sont les ambitions de notre programme d’accompagnement et soignante et l’intervention créatrice de Quentin Blake conforte notre démarche." commente l’équipe médicale et soignante.
Ces nouveaux locaux seront dédiés tant aux naissances dites normales, avec ou sans péridurale, aux naissances sous césarienne ou à risques qu’aux urgences, interruptions médicales de grossesse ou aux réanimations d’enfant et de maman? Dans chacun de ces lieux, se déroulera une expérience unique et inoubliable qui nécessitera une écoute attentive et bienveillante de la part des équipes soignantes.
Financement : un appel aux mécènes, entreprises ou particuliers
Le budget de ce projet artistique d’envergure s’élève à 144 000 euros. Le CHU a pu le financer à hauteur de 35 000 euros. L’appel aux dons lancé par l’établissement et l’association Entr’Art, association culturelle du CHU a permis de recueillir 55 000 euros auprès de Danone, Nestlé, Fondation Mécène et Loire, DRAC des Pays de la Loire et la ville d’Angers. Le budget n’étant donc à ce jour pas encore bouclé, le Centre Hospitalier Universitaire d’Angers compte sur la générosité des entreprises et des particuliers pour recueillir les 54 000 euros manquants.

La politique artistique du CHU
Au-delà de sa contribution à l’amélioration de l’accueil des usagers, le programme de Quentin Blake s’inscrit dans la politique artistique du CHU qui a pour ambition de :
– d’inviter les patients à s’évader un instant de l’atmosphère médicale pour plonger dans l’imaginaire de l’artiste,
– d’aider à exprimer une émotion, une appréhension à l’aide d’une oeuvre sensible : que l’oeuvre devienne un vecteur de dialogue plus sensitif que médical,
– de faire découvrir un trait de dessin, un propos artistique, ou l’itinéraire d’un artiste international.

Mieux connaître Quentin Blake
Quentin Blake est né non loin de Londres, en 1932. Il était encore écolier lorsque le célèbre magazine humoristique "Punch" publia pour la première fois un dessin de lui. La carrière précoce est suivie d’un passage au prestigieux hebdomadaire The Spectator, où il s’essaie à la satire politique. Ses premières illustrations pour enfants datent de 1960 et son oeuvre, qui compte aujourd’hui plus de 250 livres, en fait l’un des illustrateurs les plus célèbres et les plus appréciés au monde.
Sa collaboration étroite et complice avec Roald Dahl (Charlie et la chocolaterie) a marqué des millions de jeunes lecteurs. Comme le dit Roald Dahl lui-même : «Ce sont les images de Quentin Blake plutôt que mes descriptions qui donnent vie à mes personnages, ce sont les visages et les silhouettes qu’il a dessinés qui restent dans la mémoire des enfants du monde entier.»
Il a été associé à de nombreux auteurs modernes comme John Yeoman et Russell Hoban, ou anciens, comme Charles Dickens. Il illustre aussi ses propres textes, et son oeuvre littéraire personnelle est très importante. Quentin est aussi le Professeur Blake, qui a longtemps dirigé le département Illustration du Royal College of Art ?l’équivalent anglais de nos Beaux-Arts.
Il est devenu, en 1999, le premier Ambassadeur du livre pour enfants ("Children’s Laureate"). Nommé Chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres en 2002, il a aussi reçu le Prix Andersen 2002, «prix Nobel» du livre de jeunesse. En 2007, Il est également nommé Officier des arts et des lettres.
Site Internet : www.quentinblake.com

Sur le même sujet

Une nouvelle maison des Femmes au CHU de Montpellier

La Maison des Femmes Agnès McLaren vient d’ouvrir à Montpellier. Ce lieu est destiné à toutes celles qui sont victimes de violences et entièrement dédié, grâce à l’engagement des professionnels du CHU, à leur santé. L’actrice Alexandra Lamy, ambassadrice de “la maison des femmes”, est la marraine du site montpelliérain.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.