Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Un tapis pour analyser la marche de la personne âgée

Un tapis pour analyser la marche de la personne âgéeLe centre ambulatoire nantais de gérontologie clinique dispose depuis son ouverture en mai 2010 d'un matériel exceptionnel : une piste d'analyse métrologique de la marche, précieux outil d'évaluation, de prévention et de suivi de la prise en charge.

L'analyse sur tapis de marche permet de mieux comprendre les processus physiopathologiques de certaines maladies et de dépister de façon précoce la survenue des conséquences néfastes des troubles de la marche ; elle est utile ensuite pour préciser le suivi kinésithérapique à instaurer et mesurer son efficacité.

Le centre ambulatoire nantais de gérontologie clinique du CHU de Nantes s’est doté d’un laboratoire d’examen destiné à l’analyse et la rééducation de l’équilibre statique et dynamique, incluant notamment une piste d’analyse métrologique de la marche de plus de huit mètres de long, quadrillée de capteurs de pression activés au passage du patient. Ce réseau est relié à un ordinateur qui traduit les données en paramètres spatiotemporels.

A Nantes, une des 13 pistes d’analyse métrologique de la marche

L’analyse sur tapis de marche permet de mieux comprendre les processus physiopathologiques de certaines maladies et de dépister de façon précoce la survenue des conséquences néfastes des troubles de la marche ; elle est utile ensuite pour préciser le suivi kinésithérapique à instaurer et mesurer son efficacité.

Sous la responsabilité du Dr Catherine Coat-Couturier, les kinésithérapeutes du service ont été formés à l’utilisation de cette technologie systématiquement intégrée, depuis juin 2010, dans les consultations d’évaluation des troubles de la marche et des risques de chute chez la personne âgée.

Grâce à cet outil, le pôle de gérontologie clinique participe aux protocoles de recherche nationaux et internationaux et développe un axe de recherche sur la relation des troubles de la marche et les déficits cognitifs de la maladie d’Alzheimer au sein du centre mémoire gériatrie du centre de mémoire et de ressource et
recherche (CMRR) de Nantes.

Il s’agit de promouvoir une démarche diagnostique après les chutes des personnes âgées, d’enseigner les techniques de prévention de la chute et de proposer des programmes de rééducation adaptés à chacun.

En savoir plus sur les tapis de marche
Issus d’une technologie née en 1995 aux États-Unis, 65 tapis de ce type sont installés en Europe, 13 en France et trois dans le Grand Ouest (Angers, Rennes, Nantes)
Coût : 70 000 euros

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : La maladie de Crohn

A l’occasion de la journée mondiale des Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), la rédaction de CHU Média publie un dossier consacré à la maladie de Crohn.

Le rôle d’un centre antipoison : tout ce qu’il faut savoir 

Dans le cadre de notre série de reportages au CHU d’Angers, nous avons rencontré le responsable du Centre Antipoison et Toxicovigilance du Grand Ouest, le Pr Alexis Descatha. Intoxications, serpents exotiques, veille national champignons… ce dernier a accepté de nous parler des différentes missions de son service.

HAVISAINES : Le CHU d’Angers vise la bonne santé de ses agents

Depuis l’an dernier, le CHU d’Angers déploie HAVISAINES, un dispositif de promotion de la santé à destination de ses professionnels. Au micro de CHU Média, le Pr Alexis Descatha, médecin porteur du programme, revient notamment sur les quatre piliers sur lesquels ce dispositif repose : sport, alimentation, alcool, tabac.

Violences : fin de l’omerta à l’hôpital

La semaine dernière, la Conférence des Doyens de facultés de médecine a publié un communiqué de presse co-signé avec l’Assistance Publique Hôpitaux de Paris (APHP), annonçant un engagement commun dans la lutte contre les violences au travail. Une déclaration qui fait suite aux récentes accusations de violences morales et sexuelles de Karine Lacombe à l’encontre du médecin urgentiste Patrick Pelloux.

L’ICI, nouveau temple de la cancérologie

Le CHU de Brest vient d’inaugurer son nouvel Institut de Cancérologie et d’Imagerie, surnommé ICI. Ce centre, promesse d’un hôpital centré sur l’humain et doté d’une technologie de pointe, est amené à devenir l’un des fers de lance européens dans le traitement du cancer, avec une capacité de 50 000 patients par an.