Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

1er Congrès National en Santé Publique

Le soignant au coeur d'une (r)évolution culturelle. La Coordination générale des soins du CHU organise à Nice le Premier Congrès National de Santé Publique pour les soignants les 25 et 26 mars 2004 à l'espace Garibaldi à Nice.

Le soignant au coeur d’une (r)évolution culturelle.

La Coordination générale des soins du CHU organise à Nice le Premier Congrès National de Santé Publique pour les soignants les 25 et 26 mars 2004 à l’espace Garibaldi à Nice.

Ce congrès vise à promouvoir et à mettre en perspective les actions des soignants dans le domaine de la santé publique à l’hôpital, de coopérations et de conduite de projets.

En effet, l’hôpital vit de profondes transformations qui remettent en question le modèle biomédical classique et appellent de nouvelles pratiques dans l’organisation des soins et la relation soignants-soignés. La place des patients, de leurs familles et/ou des associations qui les représentent, est au coeur de ce nouveau mode de penser et de relation.

Certains soignants ont dores et déjà développé des actions pertinentes d’éducation et de promotion de santé au service de la population. Cependant, force est de constater que ces expériences sont souvent restées méconnues, peu valorisées et ont souffert d’un manque de soutien et de reconnaissance.
Lors du Congrès de santé publique, les soignants auront l’opportunité de parler de leurs expériences et mettre en lumière leurs réussites, leurs difficultés et leurs attentes.

Le congrès est aussi l’occasion d’un partage d’expériences entre libéraux et hospitaliers puisque l’un des enjeux majeurs dans le domaine de la santé est l’établissement de nouvelles relations et coordinations entre la ville et l’hôpital autour de projets de santé publique.

Le congrès se déroulera sur deux jours au Forum Garibaldi à Nice et regroupera des experts français et étrangers proposant une approche multidisciplinaire : médecins, soignants, chercheurs, universitaires, décideurs politiques, directeurs d’établissements hospitaliers.

Publics concernés : les Soignants, le personnel Médical et Paramédical

Inscription au :
Secrétariat du Congrès
Tél. 04 92 03 46 65
www.santepolis.com

Contact presse
Geneviève Robiquet
Chargée de communication
CHU Nice
Tél. 04 92 03 41 03
robiquet.g@chu-nice.fr

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

A Caen, le CHU innove pour mieux soigner les tumeurs cérébrales 

Comme chaque année, le mois de février est l’occasion pour les CHU, acteurs majeurs du soin et de la recherche à l’échelle régionale, de mettre en valeur leur implication dans la lutte contre le cancer. Le CHU de Caen est notamment revenu sur ses innovations en matière d’intervention neurochirurgicale. Il est d’ailleurs, pour certaines d’entre elles, un précurseur en France.

A Reims, des Logisti-soins libèrent du temps aux soignants

A l’écoute de ses soignants, le CHU de Reims mise sur le déploiement d’un nouveau métier au cœur de son Nouvel Hôpital : le logisti-soins. Gestionnaire des activités de restauration, des consommables et de la maintenance du matériel biomédical, celui-ci vise une amélioration nette de la répartition du travail. Entièrement adoptée par les équipes soignantes, cette réorganisation optimise le soin et dégage ainsi un temps indispensable tant aux soignants qu’aux patients.

L’APHM élabore un kit d’urgence pour les missions spatiales 

Le service de Radiologie Interventionnelle de l’Hôpital de la Timone (AP-HM) s’implique dans le partenariat entre le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES), l’Institut de Médecine et Physiologie Spatiale (MEDES) et la Société Française de Radiologie (SFR). Afin d’améliorer la sécurité des astronautes lors des missions spatiales, douze équipes de radiologues ont travaillé sur la conception d’un kit médical d’urgence prenant en charge plus d’une dizaine de pathologies différentes.