Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

2e festival de télévision santé à Marseille

Le festival de télévision santé se tiendra au Palais des Congrès - Parc Chanot à Marseille, les lundi 8 et mardi 9 décembre prochains. Cette seconde édition prend une dimension internationale et s'ouvre à la recherche. Deux évolutions qu'apprécieront les professionnels de santé et les spécialistes de l'audiovisuel réunis dans la cité phocéenne.

Le festival de télévision santé se tiendra au Palais des Congrès – Parc Chanot à Marseille, les lundi 8 et mardi 9 décembre prochains. Cette seconde édition prend une dimension internationale et s’ouvre à la recherche. Deux évolutions qu’apprécieront les professionnels de santé et les spécialistes de l’audiovisuel réunis dans la cité phocéenne.

Concilier attentes du public et messages des acteurs de la santé, communiquer sur la recherche et mettre en oeuvre des contenus santé au travers de partenariats et de nouveaux médias telle est l’ambition poursuivie par le festival de télévision santé de Marseille.

Au programme tables rondes, projections de films, marché et compétition officielle et découverte gratuite et en avant-première de 2 longs métrages.

Tables rondes et ateliers
Témoignages et partages d’expériences télévisuelles réuniront en tables rondes des établissements français (Toulouse, Saumur, Marseille), avec les Hôpitaux Universitaires de Genève et les Cliniques Saint-Luc à Bruxelles.

Les conférences plénières et les ateliers alterneront avec les projections des films en lice.

Marché
Panorama de la production de films de santé francophones, le marché proposera une centaine de courts métrages visibles sur des postes individuels.

Compétition
Le jury présidé par François de Closets récompensera les 8 meilleurs sur une sélection de 25 documentaires, classés en deux catégories de diffusion : télévision et milieu hospitalier.

Le festival marque son ouverture à la recherche à travers un partenariat avec l’INSERM et la création d’un prix « Communication de la recherche en santé ».

En tout, grâce à l’ensemble des partenariats, 13 000 euros de prix seront décernés.

APHM Télévision, première chaîne de santé

L’AP-HM, co-organisatrice de cette rencontre unique en France, retracera les temps forts de d’APHM Télévision, la chaîne de santé de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Marseille, depuis sa création en juin 2005 à sa diffusion en 2007 auprès de 100 000 foyers marseillais.

Le projet de chaîne nationale de télévision santé sera également présenté.

Projections grand public
A l’occasion du festival, deux longs métrages documentaires seront proposés gratuitement au public (sur invitation à retirer au bureau du festival) :

I feel good ! de Stephen Walker (avant-première nationale)
Le quotidien de Young@Heart, une chorale unique au monde : avec une moyenne d’âge de 80 ans, ses chanteurs se consacrent à un répertoire inattendu composé de tubes punk, soul et hard rock !
Distribution : Le Pacte – www.ifeelgood-lefilm.com

Le théâtre des opérations de Benoît Rossel (sortie nationale le 3 décembre)
L’initiation d’un apprenti chirurgien au bloc opératoire, où se jouent en permanence des choses vitales, des choses de la vie.
Distribution : Jour 2 fête – www.letheatredesoperations.fr

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : La maladie de Parkinson 

Décrite pour la première fois dans An Essay on the Shaking Palsy (1817) par James Parkinson, un médecin anglais, la maladie de Parkinson, mentionnée souvent en abrégé « Parkinson », est une maladie neurodégénérative irréversible d’évolution lente. La maladie s’installe ainsi au cours d’une longue phase asymptomatique de plusieurs années. Les premiers symptômes ne se font en effet ressentir que lorsque 50 à 70% des neurones dopaminergiques du cerveau sont détruits. Ils se déclarent essentiellement progressivement sous la forme d’un tremblement de repos, d’un ralentissement des mouvements et d’une raideur musculaire. Néanmoins, de nombreux troubles moteurs et non moteurs peuvent s’ajouter à la liste, devenant de réels handicaps dans le quotidien de ceux qui la subissent.

Voici comment le CHU de Rennes agit pour contrer Parkinson

Ce jeudi 11 avril a lieu la Journée internationale de la maladie de Parkinson. L’occasion pour les CHU de valoriser leur implication sur ce sujet, notamment à travers les Centres Experts Parkinson (CEP) affiliés. Le Centre Hospitalier Universitaire de Rennes ne manque pas à l’appel, mettant en valeur des actions qui garantissent à la fois une offre diagnostique simplifiée et une prise en charge multidisciplinaire, adaptée au profil de chaque patient.

L’IHU toulousain dédié au vieillissement officiellement lancé

L’Institut Hospitalo-Universitaire HealthAge a officiellement été lancé le 2 avril à Toulouse. Porté par le CHU, l’Inserm et l’Université Toulouse III – Paul Sabatier, cet IHU, le seul exclusivement dédié au vieillissement en France, se donne pour ambition de contribuer au vieillissement en bonne santé des populations et de devenir le centre de référence européen en Géroscience.

Un patient Parkinsonien entreprend le tour du monde à la voile 

Le 10 septembre dernier a retenti le “top départ” des quatorze monocoques participant à l’Ocean Globe Race 2023, une course à voile en équipage autour du monde. A bord du voilier Neptune, deux personnages : le Dr Tanneguy Raffray, ophtalmologue à la retraite, et Bertrand Delhom, ancien moniteur de voile atteint de la maladie de Parkinson. Leur aventure, jalonnée de nombreux défis, est suivie de près par plusieurs professionnels de santé du CHU de Rennes, dont l’avis est à entendre dans le podcast “Qui ose vivra !”