Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

3 réseaux de Périnatalité agréés

La région Nord Pas de Calais est avec l'Ile de France, la région française où la natalité est la plus forte avec 58 235 naissances en 2000 et un taux de natalité de 13,6 0 /00. Des progrès considérables ont été réalisés pour mieux prendre en charge les grossesses et la naissance ainsi que le dépistage des pathologies pouvant se déclarer au cours de la gestation. Toutefois, des efforts restent à faire pour diminuer la mortalité materno-foetale et la morbidité périnatale. Pour atteindre ces objectifs, trois réseaux de périnatalité, l'un pour le bassin de vie Métropole, le second pour le bassin Littoral et le troisième en Artois, ont été officialisés dans la région au début de l'année 2002.

Pour une meilleure sécurité de la mère et de l’enfant

La région Nord Pas de Calais est avec l’Ile de France, la région française où la natalité est la plus forte avec 58 235 naissances en 2000 et un taux de natalité de 13,6 0 /00.
Des progrès considérables ont été réalisés pour mieux prendre en charge les grossesses et la naissance ainsi que le dépistage des pathologies pouvant se déclarer au cours de la gestation. Toutefois, des efforts restent à faire pour diminuer la mortalité materno-foetale et la morbidité périnatale.
Pour atteindre ces objectifs, le Schéma Régional d’Organisation Sanitaire comprend un volet périnatalité basé sur la constitution de réseaux.

Trois réseaux de périnatalité, l’un pour le bassin de vie Métropole, le second pour le bassin Littoral et le troisième en Artois, ont été officialisés dans la région au début de l’année 2002.
Ils ont pour vocation de coordonner la coopération entre les différents niveaux de prise en charge ainsi que les professionnels des différentes disciplines concernées par la naissance pour une meilleure sécurité de la mère et de l’enfant.
Engagés par une charte intitulée  » Bien naître « , les professionnels et maternités de chacun de ces réseaux s’engagent dans l’information du public sur la naissance, la définition des modalités de transfert , la création d’un dossier minimum commun, la continuité du suivi médical, la définition et l’évaluation de sécurité de la prise en charge, la bonne orientation des futures mamans.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Un nouveau robot chirurgical au CHU de Poitiers

Le mois dernier, le CHU de Poitiers s’est doté du nouveau robot chirurgical Da Vinci X. Une technologie qui permet à plusieurs de ses services de multiplier le nombre d’opérations mais également de développer de nouvelles perspectives pour certaines spécialités.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.