Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

CHU de Rennes : un accès digital rapide, simple et pratique à l’offre de soins

Urgences, maternité, chirurgie ambulatoire, cancérologie... Le nouveau site internet du CHU de Rennes prend le parti de la simplicité. L'architecture du site a été pensée du point de vue du patient, pour qu'il patient trouve facilement ses repères parmi plus de 100 consultations, 700 praticiens, des dizaines de prises en charge spécifiques, le tout réparti sur 5 établissements. Ainsi, au cœur du site, l'internaute dispose de l’annuaire médical du CHU dans la rubrique "je cherche"... un médecin, une consultation ou le service pertinent identifié par son nom ou sa spécialité.
Urgences, maternité, chirurgie ambulatoire, cancérologie… Le nouveau site internet du CHU de Rennes prend le parti de la simplicité. L’architecture du site a été pensée du point de vue du patient, pour qu’il patient trouve facilement ses repères parmi plus de 100 consultations, 700 praticiens, des dizaines de prises en charge spécifiques, le tout réparti sur 5 établissements. Ainsi, au cœur du site, l’internaute dispose de l’annuaire médical du CHU dans la rubrique "je cherche"… un médecin, une consultation ou le service pertinent identifié par son nom ou sa spécialité.  
Le plus : un module de sélection multicritères
Parfois un usager peine à déterminer le bon service ou n’arrive pas à associer un organe ou une pathologie à la bonne spécialité. Dans ce cas, il peut mener une recherche multicritères sur un module spécifique développé par le CHU de Rennes où la requête se fait aussi  par maladie ou par organe. 
Pour chaque service, une page détaille les consultations proposées, les unités d’hospitalisation, l’équipe médicale mais aussi, les centres labellisés et réseaux de santé auquel le service participe. 
En quelques clics, l’internaute peut effectuer une demande de rendez-vous en ligne grâce à un formulaire dédié pour certains services : réponse par mail ou par téléphone avec proposition de rendez-vous dans les 72 heures.
Sur cette page, le patient dispose aussi d’un maximum d’informations relatives à l’activité du service, aux pathologies, à ses équipements… Il peut consulter des vidéos, plaquettes d’informations en téléchargement, liens vers d’autres sites pour mieux comprendre le déroulé de la prise en charge, les examens ou traitements dispensés.
En cliquant sur le nom d’un médecin, le consultant découvre la page web du praticien avec pour la majorité d’entre eux, les consultations assurées, les parcours professionnels, les expertises et les travaux de recherche.
Une cartographie interactive
Dans l’organisation particulièrement complexe de Pontchaillou, le patient est orienté grâce à une cartographie interactive qui le conduit du métro ou du parking vers le lieu de son admission ou de sa consultation. 
Le CHU au rythme du progrès médical et de la vie de la cité
Vitrine des innovations et des savoir-faire du CHU, https://www.chu-rennes.fr/ offre aussi une visibilité à toutes les actions qui font rayonner l’hôpital et la métropole : chroniques radio, recherche-innovation à l’échelle de l’inter région…  

Prochaine étape de développement : la création d’un portail sécurisé dédié à la médecine de ville.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : La maladie de Parkinson 

Décrite pour la première fois dans An Essay on the Shaking Palsy (1817) par James Parkinson, un médecin anglais, la maladie de Parkinson, mentionnée souvent en abrégé « Parkinson », est une maladie neurodégénérative irréversible d’évolution lente. La maladie s’installe ainsi au cours d’une longue phase asymptomatique de plusieurs années. Les premiers symptômes ne se font en effet ressentir que lorsque 50 à 70% des neurones dopaminergiques du cerveau sont détruits. Ils se déclarent essentiellement progressivement sous la forme d’un tremblement de repos, d’un ralentissement des mouvements et d’une raideur musculaire. Néanmoins, de nombreux troubles moteurs et non moteurs peuvent s’ajouter à la liste, devenant de réels handicaps dans le quotidien de ceux qui la subissent.

Voici comment le CHU de Rennes agit pour contrer Parkinson

Ce jeudi 11 avril a lieu la Journée internationale de la maladie de Parkinson. L’occasion pour les CHU de valoriser leur implication sur ce sujet, notamment à travers les Centres Experts Parkinson (CEP) affiliés. Le Centre Hospitalier Universitaire de Rennes ne manque pas à l’appel, mettant en valeur des actions qui garantissent à la fois une offre diagnostique simplifiée et une prise en charge multidisciplinaire, adaptée au profil de chaque patient.

L’IHU toulousain dédié au vieillissement officiellement lancé

L’Institut Hospitalo-Universitaire HealthAge a officiellement été lancé le 2 avril à Toulouse. Porté par le CHU, l’Inserm et l’Université Toulouse III – Paul Sabatier, cet IHU, le seul exclusivement dédié au vieillissement en France, se donne pour ambition de contribuer au vieillissement en bonne santé des populations et de devenir le centre de référence européen en Géroscience.

Un patient Parkinsonien entreprend le tour du monde à la voile 

Le 10 septembre dernier a retenti le “top départ” des quatorze monocoques participant à l’Ocean Globe Race 2023, une course à voile en équipage autour du monde. A bord du voilier Neptune, deux personnages : le Dr Tanneguy Raffray, ophtalmologue à la retraite, et Bertrand Delhom, ancien moniteur de voile atteint de la maladie de Parkinson. Leur aventure, jalonnée de nombreux défis, est suivie de près par plusieurs professionnels de santé du CHU de Rennes, dont l’avis est à entendre dans le podcast “Qui ose vivra !”