Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Dent : un scanner sculpteur de couronne en céramique

Au CHU de Dijon Bourgogne, un scanner dernière génération sculpte une couronne en céramique en 30 minutes seulement, à l'instar d’une imprimante 3 D ! C'est du temps gagné pour le patient qui verra son problème traité en seul rendez-vous au lieu de trois voire quatre auparavant : fini la pose d'une couronne provisoire, la réalisation de l'empreinte dentaire, son envoi au prothésiste et les allers-retours chez le dentiste.

Au CHU de Dijon Bourgogne, un scanner dernière génération sculpte une couronne en céramique en 30 minutes seulement, à l’instar d’une imprimante 3 D ! C’est du temps gagné pour le patient qui verra son problème traité en seul rendez-vous au lieu de trois voire quatre auparavant : fini la pose d’une couronne provisoire, la réalisation de l’empreinte dentaire, son envoi au prothésiste et les allers-retours chez le dentiste.
« C’est une avancée considérable dans les zones rurales où il faut parfois faire de nombreux kilomètres pour aller chez le chirurgien-dentiste » argumente Olivier Rembry, responsable du projet baptisé LYRA. Avec la nouvelle appelée technologie conception et fabrication assistées par ordinateur (CFAO), les odontologistes réussissent à fabriquer eux-mêmes, de façon rapide et facile, leurs propres couronnes dentaires en céramique.
Concrètement, le rendez-vous chez l’odontologiste s’effectue de la manière suivante : cinq minutes de numérisation avec une caméra 3D pour l’empreinte des dents. Cinq minutes de modélisation avec éventuelles retouches effectuées par le dentiste. Un quart d’heure d’usinage, avec choix du matériau, puis pose. En une demi-heure, la
couronne est prête et posée.
En se dotant de cet appareil, le CHU Dijon Bourgogne apporte plus de confort et de satisfaction à ses patients. Cette technologie  garantit une réactivité accrue de l’odontologue et permet de réaliser l’intégralité du processus en un seul rendez-vous, de la prise d’empreinte à la pose de la couronne.
Le CHU Dijon Bourgogne est l’un des 5 premiers CHU de France équipé de l’appareil « LYRA ».

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Un nouveau robot chirurgical au CHU de Poitiers

Le mois dernier, le CHU de Poitiers s’est doté du nouveau robot chirurgical Da Vinci X. Une technologie qui permet à plusieurs de ses services de multiplier le nombre d’opérations mais également de développer de nouvelles perspectives pour certaines spécialités.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.