Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Des chemises qui respectent la pudeur des patients

En septembre 2012, le CHRU de Nîmes recevra 7 000 nouvelles chemises plus respectueuses de la dignité et de la pudeur du patient. Ce nouveau modèle se présente comme une réponse à la polémique lancée en ligne contre la chemise d'hôpital ouverte dans le dos qui laisse les fesses des patients à l'air. Jeudi 9 août, Marisol Touraine, Ministre de la Santé s’était d'ailleurs exprimée sur le sujet et sur l'attention portée au respect de l'intimité et de la dignité des patients séjournant dans les hôpitaux publics.

En septembre 2012, le CHRU de Nîmes recevra 7 000 nouvelles chemises plus respectueuses de la dignité et de la pudeur du patient. Ce nouveau modèle se présente comme une réponse à la polémique lancée en ligne contre la chemise d’hôpital ouverte dans le dos qui laisse les fesses des patients à l’air.  Jeudi 9 août, Marisol Touraine, Ministre de la Santé s’était d’ailleurs exprimée sur le sujet et sur l’attention portée au respect de l’intimité et de la dignité des patients séjournant dans les hôpitaux publics.
La nouvelle blouse nîmoise garantit l’intimité du patient grâce à une fermeture arrière par pression décalée. Le tissu se superpose, même en cas de mouvements la peau reste couverte par la blouse, des manches papillon facilitent les soins avec possibilité de les fermer lors de déplacements du patient. Un plus correspondant à la charte de la personne hospitalisée : le respect de la dignité.
Parmi les détails appréciés, un tissu gratté intérieur pour une sensation de coton très doux et l’encolure est bien large pour le confort du patient.
Pour les soignants : le col en V, les manches papillon donc larges, facilitent l’ergonomie des soins  pour les perfusions, plâtres, rôdons (flacons sous vide pour faciliter la cicatrisation) et respectent les exigences d’hygiène. Autre point,  pour le patient hémiplégique : la blouse est pratique car elle est facile à mettre par l’aide-soignant
Cette ligne de vêtements hospitaliers qui se décline pour les patients obèses et les enfants a été imaginée par les cadres soignants et le responsable de la blanchisserie. La réflexion a été menée dès septembre 2011 avec un industriel des Vosges, à l’occasion du renouvellement du marché des textiles dans le cadre du plan de clientèle du CHRU.
Dès 2013, l’ensemble des blouses patients sera renouvelé.

Description technique

Tissu : polyester/coton 50/50, gratté intérieur pour le confort,
Armure : toile 145 gr/m2 environ pour éviter la transparence
Encolure en V possibilité d’ajuster le col avec 2 boutons pression
Fermeture croisée dos par pressions 
Manches : papillon, une pression permet de limiter l’ouverture des manches en cas de déplacement des patients
Coloris : imprimé  rouge
Dimensions : adulte : hauteur 110/120cm
Thermofixation : 180° minimum
Le surcout a été fortement limité grâce à une bonne expression du besoin et des prescriptions techniques ciblées sur l’objectif de respect de la dignité du patient.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Un nouveau robot chirurgical au CHU de Poitiers

Le mois dernier, le CHU de Poitiers s’est doté du nouveau robot chirurgical Da Vinci X. Une technologie qui permet à plusieurs de ses services de multiplier le nombre d’opérations mais également de développer de nouvelles perspectives pour certaines spécialités.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.