Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Don d’ovocytes et de spermatozoïdes : Toulouse s’associe à la campagne nationale l’Agence de biomédecine

Encore méconnu, le don d’ovocytes et de spermatozoïdes est un geste de solidarité qui apportera au couple stérile le bonheur de fonder une famille. Il y a urgence : la France connaît une situation de pénurie marquée et les délais d’attente peuvent s’étirer jusqu’à deux ans. Fin 2009, sur les 4 000 couples ayant fait une demande d’aide médicale à la procréation, 1 673 étaient en attente d’un don d’ovocytes et 2 314 espéraient un don de spermatozoïdes. Or il n’y eut que 328 donneuses d’ovocytes. Il en aurait fallu 800 de plus pour répondre aux besoins et seuls 400 hommes avaient donné leurs spermatozoïdes.

Encore méconnu, le don d’ovocytes et de spermatozoïdes est un geste de solidarité qui apportera au couple stérile le bonheur de fonder une famille. Il y a urgence : la France connaît une situation de pénurie marquée et les délais d’attente peuvent s’étirer jusqu’à deux ans. Fin 2009, sur les 4 000 couples ayant fait une demande d’aide médicale à la procréation, 1 673 étaient en attente d’un don d’ovocytes et 2 314 espéraient un don de spermatozoïdes. Or il n’y eut que 328 donneuses d’ovocytes. Il en aurait fallu 800 de plus pour répondre aux besoins et seuls 400 hommes avaient donné leurs spermatozoïdes.
Le CHU de Toulouse rappelle qu’en Midi-Pyrénées près de 3 000 enfants ont été conçus grâce à un don de spermatozoïdes. Aujourd’hui le CHU n’est pas en mesure de satisfaire la demande de la centaine de couples souffrant de stérilité masculine ou féminine car le nombre de donneurs de spermatozoïdes et encore plus celui des donneuses d’ovocytes est nettement insuffisant : 10-15 donneurs de spermatozoïdes et 4 donneuses d’ovocytes par an.
Il est donc essentiel de soutenir la campagne nationale de don de gamètes afin de sensibiliser le public à cet acte généreux et d’expliquer les modalités du don.

Qui peut donner ?

Les donneurs ont moins de 37 ans pour la femme et moins de 45 ans pour l’homme. L’équipe médicale peut recevoir très rapidement les personnes qui s’interrogent pour amener les informations nécessaires pour que donneurs et donneuses puissent prendre leur décision très librement.
Pour en savoir plus :
http://www.dondovocytes.fr/ ou http://www.dondespermatozoide.fr/

Données repères
En France en 2009, parmi les 21.759 enfants nés grâce à l’assistance médicale à la procréation -soit 2,5 % de la totalité des naissances en France-, 1.110 enfants sont nés grâce à un don de spermatozoïdes, 190 grâce à un don d’ovocytes.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Un nouveau robot chirurgical au CHU de Poitiers

Le mois dernier, le CHU de Poitiers s’est doté du nouveau robot chirurgical Da Vinci X. Une technologie qui permet à plusieurs de ses services de multiplier le nombre d’opérations mais également de développer de nouvelles perspectives pour certaines spécialités.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.