Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Foire de Rennes : la population témoigne son attachement au SAMU

Du 22 au 30 avril 2008, le SAMU 35 a participé à la foire internationale de Rennes, non pas pour apporter assistance aux visiteurs mais pour les informer. Durant une semaine, deux permanenciers, un médecin, un ambulancier et une infirmière se sont relayés sur le stand pour présenter les missions du SAMU aux visiteurs. Les échanges noués sur le salon témoignent d'une vraie demande d'information de la part de la population et de son attachement à ce service. au premier range desquelles figurent la permanence d'une écoute médicale permanente, l'évaluation et le déclenchement dans le délai le plus rapide de la réponse la mieux adaptée à la nature des appels.

Du 22 au 30 avril 2008, le SAMU 35 a participé à la foire internationale de Rennes, non pas pour apporter assistance aux visiteurs mais pour les informer. Durant une semaine, deux permanenciers, un médecin, un ambulancier et une infirmière se sont relayés sur le stand pour présenter les missions du SAMU aux visiteurs. Les échanges noués sur le salon témoignent d’une vraie demande d’information de la part de la population et de son attachement à ce service.

Les missions du SAMU ont été expliquées aux visiteurs : la permanence de l’écoute médicale , l’évaluation et le déclenchement dans le délai le plus rapide de la réponse la mieux adaptée à la nature des appels. Une fois le patient pris en charge, le SAMU organise son transfert et son admission vers un service adapté. Il participe à la mise en oeuvre des plans de secours et à la couverture des grandes manifestations. Il assure les taches d’éducation sanitaire, de prévention et de recherche et apporte son concours à l’enseignement, la formation continue des professions médicales et paramédicales.

Pour illustrer son fonctionnement, le SAMU exposait des panneaux informatifs et diffusait des films : « Que se passe-t-il quand j’appelle le 15, quand faut-il exactement appeler le 15 ? »
Etaient également expliqués les gestes d’urgences et l’utilisation des défibrillateurs semi-automatique. Les visiteurs pouvaient aussi découvrir les équipements du SAMU avec la présence sur le stand d’un véhicule hautement médicalisé dans lequel les nombreux visiteurs et surtout les enfants ont pu monter sans être en détresse.

L’équipe a pu répondre aux très nombreuses questions sur les moyens déployés après un appel au centre 15, sur les gestes « qui sauvent » et recommandé l’adhésion aux associations de secourisme afin d’apprendre ces gestes. En effet, l’habitant, le passant, le voisin sont les premiers maillons de la chaîne de soins de secours.

Les échanges noués sur le salon témoignent d’une vraie demande d’information de la part de la population et de son attachement à ce service. Fort de cette première expérience, le SAMU 35 a pris date pour participer à la foire internationale de Rennes en 2009 mais aussi pour développer des actions à destination des adolescents, des jeunes enfants, des médecins et paramédicaux libéraux.

Aller à la rencontre de la population pour lui expliquer le bon usage du centre 15, ses missions, son fonctionnement, ses difficultés est également très gratifiant pour les personnels car toutes les informations et les réponses apportées aux attentes l’ont été en dehors du contexte de l’urgence dans un souci de compréhension ou de curiosité. L’équipe du SAMU 35 a pu aussi prendre conscience de l’intérêt majeur de ses missions quotidiennes.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

HCL : une série vidéo destinée aux patients du cancer digestif 

Le mois dernier, les Hospices Civils de Lyon ont publié une série vidéo destinée aux patients atteints d’un cancer digestif, afin d’expliquer en toute transparence le parcours de soins mis en place à l’hôpital Lyon Sud. Une initiative qui se veut rassurante pour les personnes atteintes.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.

Dossier : La maladie de Crohn

A l’occasion de la journée mondiale des Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), la rédaction de CHU Média publie un dossier consacré à la maladie de Crohn.