Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Greffe pulmonaire : 100e transplantation du CHU de Toulouse

Auteur /Etablissement :
En ce début d’année 2015, Toulouse est fière d’annoncer sa 100e greffe de poumon. Une activité en pleine croissance que l’établissement assure de manière autonome depuis 2009. Au rythme d’une quinzaine de greffes par an Toulouse affiche un très bon score grâce à l’excellente collaboration de plusieurs équipes médicales et chirurgicales du site Rangueil-Larrey

En ce début d’année 2015, Toulouse est fière d’annoncer sa 100e greffe de poumon. Une activité en pleine croissance que l’établissement assure de manière autonome depuis 2009. Au rythme d’une quinzaine de greffes par an Toulouse affiche un très bon score grâce à l’excellente collaboration de plusieurs équipes médicales et chirurgicales du site Rangueil-Larrey : la pneumologie (Pr Alain Didier), la chirurgie thoracique (Pr Marcel Dahan, responsable du programme greffe pulmonaire), la réanimation polyvalente (Dr Pierre Cougot) et à l’unité de transplantation d’Organes (Pr Lionel Rostaing).
L’équipe toulousaine certifiée par l’Agence de biomédecine
Le regroupement de toute la pathologie respiratoire sur l’hôpital Larrey a permis de reprendre le programme de transplantation pulmonaire, d’abord associé avec Bordeaux puis de manière autonome début 2009. Aujourd’hui les équipes Toulousaines apportent une réponse dynamique à la demande de la région Midi-Pyrénées et des autres régions.
Un organe particulièrement délicat
Contrairement à la majorité des organes, le poumon est un organe rare et fragile. Rare, car seulement 20% des donneurs potentiels ont un poumon utilisable ; fragile car c’est l’organe qui souffre le plus lors de la réanimation d’un sujet décédé d’où l’intérêt d’utiliser des appareils visant à «optimiser» un greffon potentiel.  Associant circulation extra corporelle et respirateur, ce système permet non seulement d’évaluer la qualité du greffon mais aussi d’améliorer ses performances. le développement de ces procédures devrait permettre d’augmenter le nombre de personnes bénéficiant d’une greffe pulmonaire en Midi-Pyrénées.
La greffe pulmonaire en France
11 centres de greffe ;
299 personnes greffées en 2013
85% de survie à 1 an, 60 % à 5 ans.

Sur le même sujet

Une nouvelle maison des Femmes au CHU de Montpellier

La Maison des Femmes Agnès McLaren vient d’ouvrir à Montpellier. Ce lieu est destiné à toutes celles qui sont victimes de violences et entièrement dédié, grâce à l’engagement des professionnels du CHU, à leur santé. L’actrice Alexandra Lamy, ambassadrice de “la maison des femmes”, est la marraine du site montpelliérain.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.