Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Handisport : salle de sport avec tests d’effort sur fauteuil roulant

Auteur /Etablissement :
Pour leurs épreuves d'effort, la douzaine d'athlètes handicapés de haut niveau des Pays de la Loire et de Bretagne peuvent désormais s'adresser au service de médecine du sport du CHU de Nantes qui vient d'ouvrir une 3ème salle spécialement réservée aux sportifs de haut niveau et aux jeunes de moins de 15 ans.

Pour leurs épreuves d’effort, la douzaine d’athlètes handicapés de haut niveau des Pays de la Loire et de Bretagne peuvent désormais s’adresser au service de médecine du sport du CHU de Nantes qui vient d’ouvrir une 3ème salle spécialement réservée aux sportifs de haut niveau et aux jeunes de moins de 15 ans.
 
La question s’est posée lors des derniers jeux paralympiques, auxquels participait l’équipe des Pays-de-la-Loire de quadrugby (rugby en fauteuil). Les joueurs devaient présenter une licence spécifique nécessitant notamment un test d’effort sur fauteuil roulant. Le service de médecine du sport du CHU possédait le savoir-faire, il lui manquait le matériel et une consultation spécialisée. Voilà qui est désormais chose faite avec cette 3ème salle d’effort qui accueillera également des enfants de moins de 15 ans, sélectionnés sur des structures d’entrainement régionales ou nationales. Ils effectueront les tests d’effort pour le suivi médical de leur entrainement intensif.
 
Les nouveaux équipements
La salle est dotée d’un ECG d’effort Mortara, d’une bicyclette enfant, d’une impédance métrie (mesure de la résistance des tissus), d’un VP25 ergomètre pour athlète handisport. Des équipements adaptés aux tests d’efforts et aux tests de performance des athlètes en fauteuil : dos droit et dos incliné, roues droites et roues inclinées…
Ces nouveaux équipements, d’un coût de 74.000 €, sont financés pour moitié par le Conseil régional et par le CHU.
 
En savoir plus sur la médecine du sport au CHU de Nantes
L’institut régional de médecine du sport (IRMS) effectue les bilans de tous les sportifs de haut niveau adressés par les fédérations ou les clubs dans le cadre du suivi médical obligatoire* : 3 500 athlètes par an. Ils sont reçus en consultation , sur prescription médicale, adressés par les médecins généralistes ou spécialistes. A leur disposition le plateau technique de médecine du sport de l’hôpital Saint-Jacques

Sur le même sujet

Une nouvelle maison des Femmes au CHU de Montpellier

La Maison des Femmes Agnès McLaren vient d’ouvrir à Montpellier. Ce lieu est destiné à toutes celles qui sont victimes de violences et entièrement dédié, grâce à l’engagement des professionnels du CHU, à leur santé. L’actrice Alexandra Lamy, ambassadrice de “la maison des femmes”, est la marraine du site montpelliérain.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.