Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Jean-Pierre Gusching(*), nouveau Directeur Général du CHR

En poste depuis le 17 juin 2002, Jean-Pierre Gusching, connaît bien le CHR pour y avoir occupé divers postes par le passé. Aujourd'hui, c'est en tant que Directeur Général qu'il livre ses impressions dans la lettre mensuelle de l'établissement.

En poste depuis le 17 juin 2002, Jean-Pierre Gusching, connaît bien le CHR pour y avoir occupé divers postes par le passé. Aujourd’hui, c’est en tant que Directeur Général qu’il livre ses impressions dans la lettre mensuelle de l’établissement : « Je suis frappé, déclare-t-il, par l’extraordinaire évolution du plateau technique du CHR, son positionnement sur des créneaux high tech de la médecine et de la chirurgie, son potentiel de compétences très pointues et diversifiées. Tout ceci est encourageant et rassurant. Par contre, je suis surpris par le vieillissement du parc immobilier et la survivance apparente de cultures propres à chaque site. »

Et quand on le questionne sur les dossiers à traiter en priorité, il énumère : l’actualisation du plan directeur et le financement de sa mise en oeuvre, la création des centres de responsabilité et enfin l’accréditation.

Décidé à conforter la place du CHR au sein de la région Centre, Jean-Pierre Gusching souhaite mener à bien sa nouvelle mission en lien étroit avec la communauté médicale, les partenaires sociaux et l’ensemble du personnel.

(*)Jean-Pierre Gusching a dirigé les centres hospitaliers d’Amboise et de Blois. Aujourd’hui, il occupe des fonctions nationales en tant que secrétaire général de l’Union Hospitalière du Centre, Administrateur de la Fédération Hospitalière de France, il préside la section Accréditation du Conseil Scientifique de l’ANAES.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : La maladie de Crohn

A l’occasion de la journée mondiale des Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), la rédaction de CHU Média publie un dossier consacré à la maladie de Crohn.

Le rôle d’un centre antipoison : tout ce qu’il faut savoir 

Dans le cadre de notre série de reportages au CHU d’Angers, nous avons rencontré le responsable du Centre Antipoison et Toxicovigilance du Grand Ouest, le Pr Alexis Descatha. Intoxications, serpents exotiques, veille national champignons… ce dernier a accepté de nous parler des différentes missions de son service.

HAVISAINES : Le CHU d’Angers vise la bonne santé de ses agents

Depuis l’an dernier, le CHU d’Angers déploie HAVISAINES, un dispositif de promotion de la santé à destination de ses professionnels. Au micro de CHU Média, le Pr Alexis Descatha, médecin porteur du programme, revient notamment sur les quatre piliers sur lesquels ce dispositif repose : sport, alimentation, alcool, tabac.

Violences : fin de l’omerta à l’hôpital

La semaine dernière, la Conférence des Doyens de facultés de médecine a publié un communiqué de presse co-signé avec l’Assistance Publique Hôpitaux de Paris (APHP), annonçant un engagement commun dans la lutte contre les violences au travail. Une déclaration qui fait suite aux récentes accusations de violences morales et sexuelles de Karine Lacombe à l’encontre du médecin urgentiste Patrick Pelloux.

L’ICI, nouveau temple de la cancérologie

Le CHU de Brest vient d’inaugurer son nouvel Institut de Cancérologie et d’Imagerie, surnommé ICI. Ce centre, promesse d’un hôpital centré sur l’humain et doté d’une technologie de pointe, est amené à devenir l’un des fers de lance européens dans le traitement du cancer, avec une capacité de 50 000 patients par an.