Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

La composition du Conseil de Surveillance arrêtée

Selon une depêche de l'Agence de Presse Médicale en ligne sur le webzine de l'AP-HP, le Directeur général de l'Agence régionale de santé (ARS) d'Ile-de-France, Claude Evin, a signé l'arrêté sur la composition du conseil de surveillance de l'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP).

Selon une depêche de l’Agence de Presse Médicale en ligne sur le webzine de l’AP-HP, le Directeur général de l’Agence régionale de santé (ARS) d’Ile-de-France, Claude Evin, a signé l’arrêté sur la composition du conseil de surveillance de l’Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP).

Selon l’arrêté daté du 16 juin et publié vendredi à la préfecture, les représentants des collectivités territoriales sont : Jean-Louis Missika, adjoint PS au maire de Paris, Jean-Marie Le Guen, député socialiste, adjoint au maire de Paris chargé de la santé publique et des relations avec l’AP-HP dont il présidait le conseil d’administration, Pierre-Christophe Baguet, député-maire UMP de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), qui représente la principale commune d’origine des patients en nombre d’entrées en hospitalisation autre que Paris, François Kosciusko-Morizet, maire UMP de Sèvres qui représente le conseil général des Hauts-de-Seine, et Jean-Paul Huchon, président PS du conseil régional.

Les représentants du personnel médical et non médical sont : Martine Andrieu, cadre supérieure de santé, désignée par la commission des soins infirmiers, de rééducation et médico-techniques (CSIRMT), le Pr Loïc Capron, chef de service de médecine interne (HEGP), et le Dr Alain Faye, chirurgien digestif (HEGP), désignés par la commission médicale d’établissement (CME), Isabelle Borne du syndicat SUD et Rose-May Rousseau de la CGT.

Cinq personnalités qualifiées font également partie de la nouvelle instance.
Parmi elles figurent Bertrand Fragonard, président de chambre à la Cour des comptes, président délégué du Haut conseil à la famille et ancien président du Haut conseil pour l’avenir de l’assurance maladie (HCAAM), et Raoul Briet, conseiller maître à la Cour des comptes en service détaché, membre du collège de la Haute autorité de santé (HAS), responsable récemment d’un groupe de travail sur le pilotage de l’assurance maladie. Tous deux ont été désignés par le directeur général de l’ARS.

Les trois autres membres ont été désignés par le préfet.

Il s’agit de Guy Berger de la Ligue nationale contre le cancer et Thomas Sannié du Collectif interassociatif sur la santé (Ciss), qui représentent tous deux les usagers, et de Michel Hannoun, ancien député RPR de l’Isère, directeur des études pour Servier Monde et président de la fédération des métiers de la santé à l’UMP.

Il appartient désormais au président du directoire de l’AP-HP, Benoît Leclercq, de convoquer les membres du conseil de surveillance pour leur première réunion.

Source : APM

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

HCL : une série vidéo destinée aux patients du cancer digestif 

Le mois dernier, les Hospices Civils de Lyon ont publié une série vidéo destinée aux patients atteints d’un cancer digestif, afin d’expliquer en toute transparence le parcours de soins mis en place à l’hôpital Lyon Sud. Une initiative qui se veut rassurante pour les personnes atteintes.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.

Dossier : La maladie de Crohn

A l’occasion de la journée mondiale des Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), la rédaction de CHU Média publie un dossier consacré à la maladie de Crohn.