Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Une délégation de médecins chinois en visite au CHU de Limoges

Du 26 octobre au 1er novembre 2013, le CHU de Limoges accueille une délégation de 8 médecins chinois venus s’inspirer de l’organisation des hôpitaux publics français.

Du 26 octobre au 1er novembre 2013, le CHU de Limoges accueille une délégation de 8 médecins chinois venus s’inspirer de l’organisation des hôpitaux publics français.
Plusieurs hôpitaux chinois, dont l’hôpital Calmette de Kun Ming, partenaires du CHU de Limoges, ont manifesté leur intérêt pour une réorganisation en pôles de leur établissement, selon le modèle développé en France. Huit médecins chinois, futurs chefs de pôle dans leur hôpital d’origine, vont passer six jours en immersion au CHU de Limoges  en vue d’analyser le fonctionnement du CHU et plus particulièrement celle du pôle Neurosciences, tête, Cou et Rachis. 
Un tour de France des CHU
Limoges est une des étapes d’un voyage d’étude organisé par la Direction Générale de l’Offre de Soins (DGOS), afin de permettre aux futurs chefs de pôle des hôpitaux chinois de mieux appréhender la nouvelle gouvernance et l’organisation polaire de l’hôpital public français. Une délégation de 40 professionnels de santé issus de 17 villes chinoises fera un tour de France en visitant les CHU d’Amiens, de Bordeaux, de Grenoble, de Nice, de Montpellier, de Limoges, de Nantes et d’Orléans, avec pour objectif l’étude des différents modèles organisationnels. Dans chacun de ces CHRU, un groupe d’environ 6 à 8 praticiens étudiera la thématique polaire retenue, durant 5 à 6 jours .
Ces visites se déroulent dans le cadre de l’accord signé par les ministres français et chinois de la santé, le 23 mai 2013 et de la coopération franco-chinoise entre les deux ministères, initiée depuis 3 ans.
Le CHU de Limoges et les coopérations internationales
Le CHU de Limoges a signé des conventions de coopération internationale avec la Chine, le Vietnam et l’Ukraine qui portent sur des thématiques suivantes :
– Chine : depuis 2010 dans le cadre d’une coopération entre les ministères et sur la nouvelle gouvernance hospitalière en vue d’adapter le modèle organisationnel français aux hôpitaux chinois.
– Vietnam : une coopération historique avec l’Hôpital universitaire Viet Duc mais aussi avec les établissements relevant du service de santé de la ville de Hanoï, comme l’hôpital Saint-Paul, l’hôpital Dong Da et plus récemment l’hôpital Duc Giang, qui porte sur le management hospitalier, et la qualité des soins et la gestion des risques
– Ukraine : une coopération toute récente qui porte sur la formation des cadres médico-administratifs et administratifs de l’Hôpital n°3 de Tcherkassy au management médico-économique de l’hôpital.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : La maladie de Parkinson 

Décrite pour la première fois dans An Essay on the Shaking Palsy (1817) par James Parkinson, un médecin anglais, la maladie de Parkinson, mentionnée souvent en abrégé « Parkinson », est une maladie neurodégénérative irréversible d’évolution lente. La maladie s’installe ainsi au cours d’une longue phase asymptomatique de plusieurs années. Les premiers symptômes ne se font en effet ressentir que lorsque 50 à 70% des neurones dopaminergiques du cerveau sont détruits. Ils se déclarent essentiellement progressivement sous la forme d’un tremblement de repos, d’un ralentissement des mouvements et d’une raideur musculaire. Néanmoins, de nombreux troubles moteurs et non moteurs peuvent s’ajouter à la liste, devenant de réels handicaps dans le quotidien de ceux qui la subissent.

Voici comment le CHU de Rennes agit pour contrer Parkinson

Ce jeudi 11 avril a lieu la Journée internationale de la maladie de Parkinson. L’occasion pour les CHU de valoriser leur implication sur ce sujet, notamment à travers les Centres Experts Parkinson (CEP) affiliés. Le Centre Hospitalier Universitaire de Rennes ne manque pas à l’appel, mettant en valeur des actions qui garantissent à la fois une offre diagnostique simplifiée et une prise en charge multidisciplinaire, adaptée au profil de chaque patient.

L’IHU toulousain dédié au vieillissement officiellement lancé

L’Institut Hospitalo-Universitaire HealthAge a officiellement été lancé le 2 avril à Toulouse. Porté par le CHU, l’Inserm et l’Université Toulouse III – Paul Sabatier, cet IHU, le seul exclusivement dédié au vieillissement en France, se donne pour ambition de contribuer au vieillissement en bonne santé des populations et de devenir le centre de référence européen en Géroscience.

Un patient Parkinsonien entreprend le tour du monde à la voile 

Le 10 septembre dernier a retenti le “top départ” des quatorze monocoques participant à l’Ocean Globe Race 2023, une course à voile en équipage autour du monde. A bord du voilier Neptune, deux personnages : le Dr Tanneguy Raffray, ophtalmologue à la retraite, et Bertrand Delhom, ancien moniteur de voile atteint de la maladie de Parkinson. Leur aventure, jalonnée de nombreux défis, est suivie de près par plusieurs professionnels de santé du CHU de Rennes, dont l’avis est à entendre dans le podcast “Qui ose vivra !”