Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le Pr Jean Emmanuel de la Coussaye élu à la tête de la Commission Médicale d’Etablissement (CME)

Le Pr Jean Emmanuel de la Coussaye, anesthésiste réanimateur et le Dr Christian Bengler, réanimateur médical ont été élus au premier tour de scrutin respectivement en qualité de président de la CME et de vice ‐ président de la CME, lundi 17 octobre 2011.

Le Pr Jean Emmanuel de la Coussaye, anesthésiste réanimateur et le Dr Christian Bengler, réanimateur médical ont été élus au premier tour de scrutin respectivement en qualité de président de la CME et de vice ‐ président de la CME, lundi 17 octobre 2011
Le Pr de la Coussaye succède au Pr Marès qui a présidé la CME durant 9 ans et le Dr Bengler au Dr Cohendy. Lors de l’annonce des résultats, Jean‐Olivier Arnaud, Directeur Général du CHU de Nîmes, a salué l’engagement, le travail, l’optimisme et les qualités humaines du Pr Marès et du Dr Cohendy et félicité le nouveau président et vice‐président.
La commission médicale d’établissement comporte 52 membres ayant voix délibératives. Elle assure la représentation de la communauté médicale et contribue à l’élaboration de la politique d’amélioration continue de la qualité et de la sécurité des soins et des conditions d’accueil et de prise en charge des patients.
Le Pr  Jean Emmanuel de la Coussaye
Ancien interne des hôpitaux de Montpellier, de Nîmes, le Pr de la Coussay a successivement occupé les postes  de chef de clinique des universités – assistant des hôpitaux de 1985 à 1987 et de praticien hospitalier de 1988 à 1994. Professeur des universités – praticien hospitalier depuis 1994, il dirige  le  pôle Anesthésie Réanimation Douleur Urgences depuis 2006. Il a été nommé Chevalier de l’Ordre National du Mérite en 1999.
Le Dr Christian Bengler
Docteur en médecine générale, spécialité : réanimation médicale, le Dr Christian Bengler est responsable de l’unité de réanimation médicale du CHU de Nîmes depuis 1998

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

A Caen, le CHU innove pour mieux soigner les tumeurs cérébrales 

Comme chaque année, le mois de février est l’occasion pour les CHU, acteurs majeurs du soin et de la recherche à l’échelle régionale, de mettre en valeur leur implication dans la lutte contre le cancer. Le CHU de Caen est notamment revenu sur ses innovations en matière d’intervention neurochirurgicale. Il est d’ailleurs, pour certaines d’entre elles, un précurseur en France.

A Reims, des Logisti-soins libèrent du temps aux soignants

A l’écoute de ses soignants, le CHU de Reims mise sur le déploiement d’un nouveau métier au cœur de son Nouvel Hôpital : le logisti-soins. Gestionnaire des activités de restauration, des consommables et de la maintenance du matériel biomédical, celui-ci vise une amélioration nette de la répartition du travail. Entièrement adoptée par les équipes soignantes, cette réorganisation optimise le soin et dégage ainsi un temps indispensable tant aux soignants qu’aux patients.

L’APHM élabore un kit d’urgence pour les missions spatiales 

Le service de Radiologie Interventionnelle de l’Hôpital de la Timone (AP-HM) s’implique dans le partenariat entre le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES), l’Institut de Médecine et Physiologie Spatiale (MEDES) et la Société Française de Radiologie (SFR). Afin d’améliorer la sécurité des astronautes lors des missions spatiales, douze équipes de radiologues ont travaillé sur la conception d’un kit médical d’urgence prenant en charge plus d’une dizaine de pathologies différentes.