Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le service biomédical certifié ISO 9001

Le label ISO 9001 version 2008 a été délivré au service biomédical du CHU de Reims le 15 janvier 2010 pour une durée de 3 ans. Entamée en mars 2008, la démarche de certification ISO 9001 du service biomédical s'inscrit dans le prolongement de la certification HAS 2008 du CHU. Audité par l'AFAQ-AFNOR, le service biomédical a pu répondre à toutes les exigences de la norme comme la performance des méthodes utilisées, l'efficacité des processus, la satisfaction des pôles et des services ou encore la conformité aux exigences réglementaires.

Le label ISO 9001 version 2008 a été délivré au service biomédical du CHU de Reims le 15 janvier 2010 pour une durée de 3 ans. Entamée en mars 2008, la démarche de certification ISO 9001 du service biomédical s’inscrit dans le prolongement de la certification HAS 2008 du CHU. Audité par l’AFAQ-AFNOR, le service biomédical a pu répondre à toutes les exigences de la norme comme la performance des méthodes utilisées, l’efficacité des processus, la satisfaction des pôles et des services ou encore la conformité aux exigences réglementaires.

Aucune non-conformité n’a été relevée. 10 points sensibles, qu’il conviendra de rectifier pour l’audit de suivi* en 2011, ont été signalés, ainsi que 10 points forts. Cette certification atteste de la capacité du service biomédical à s’engager dans une démarche d’amélioration continue de la qualité mesurée par la mise en place d’indicateurs. L’objectif visé est double : améliorer la prestation rendue par le service biomédical aux différents services de l’établissement et poursuivre la réduction des coûts liés à la non-qualité tout en optimisant les ressources, tant humaines que financières.

Principaux points forts
Implication de la direction, organisation du système de management de la qualité (à travers la cartographie des processus), gestion documentaire, maîtrise du produit (dispositif médical) non conforme, planification de la qualité (amélioration continue).

Principaux points sensibles
Marche en avant des dispositifs médicaux au sein des locaux, fiches de poste à améliorer, évaluation des fournisseurs à déployer.

* la démarche de certification ISO 9001 comprend un audit de suivi annuel pendant deux ans.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.

Dossier : La maladie de Crohn

A l’occasion de la journée mondiale des Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), la rédaction de CHU Média publie un dossier consacré à la maladie de Crohn.