Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Montréal 2013, un incontournable pour les spécialistes de la santé

Avec le Forum Santé International, le Québec offre, les 22, 23 et 24 octobre 2013, aux manageurs hospitaliers, responsables médicaux, chercheurs, enseignants et aux entreprises du secteur sanitaire, l’occasion de comparer les systèmes de santé du monde entier. L’enjeu d’un tel événement : acquérir des compétences nouvelles en élargissant sa réflexion...

Avec le Forum Santé International, le Québec offre, les 22, 23 et 24 octobre 2013, aux manageurs hospitaliers, responsables médicaux, chercheurs, enseignants et aux entreprises du secteur sanitaire, l’occasion de comparer les systèmes de santé du monde entier. L’enjeu d’un tel événement : acquérir des compétences nouvelles en élargissant sa réflexion aux différents modèles de société, analyser les déterminants du bien-être des populations, découvrir les investissements hospitaliers d’ampleur et dresser un tour d’horizon des innovations scientifiques et technologiques…
« De nos jours, toutes les questions de santé ont une résonance internationale, c’est pourquoi nous invitons la communauté des professionnels de la santé et leurs partenaires, à les aborder dans un colloque à dimension mondiale. » déclare Fabrice Brunet, organisateur du congrès, président de la Conférence des CHU du Québec et directeur général du CHU Sainte-Justine à Montréal. En accueillant de multiples expériences mondiales, le Forum Santé International offre un  espace unique d’échanges autour des concepts, des méthodes et des métiers actuels et futurs.
Au programme
La santé, moteur de développement à travers les richesses générées par la valorisation des découvertes, des nouveaux savoirs et concepts. Et pour assurer le succès de cet événement, des rencontres structurées seront proposées aux acteurs institutionnels et chefs d’entreprise du privé pour qu’ils nouent des partenariats fructueux.

L’humain, au cœur de la transformation du système de santé. Afin d’accompagner l’évolution des pratiques multi-professionnelles et interdisciplinaires, de nouveaux métiers, de nouvelles compétences sont requises. Gros plan sur la gestion des ressources humaines selon les modèles québécois et nord-américains comparés à ceux d’autres pays.

Pour enrichir la réflexion, le Forum a convié des personnalités politiques et des experts de renommée internationale à intervenir sur des points clés :

La transformation du système de santé québécois, une vision de réseau intégrant les soins et les services sociaux – Luc Boileau, Président, Institut national de santé publique du Québec
–  Challenges in a changing health care system – William C. Hsiao, K.T.Li,  Professeur d’économie, Harvard School of Public Health, Boston, États-Unis
–  Enjeux de la croissance rapide du système de santé en Arabie Saoudite – Son excellence Abdullah Al-Rabeeah – Ministre de la santé – Kingdom of Saudi Arabia – Professor of Surgery and Pediatrics
Design and implementation of a universal health care system in Brazil – Luiz Odorico Monteiro de Andrade, Ministère de la Santé du Brésil, Secrétaire de gestion stratégique et participative
 New healthcare strategies in a modernizing system – Stephen L. Waltson, Associate Dean for Academic Affairs, University of Oklahoma, États-Unis
Place de la recherche et développement des Départements Hospitaliers Universitaires – Jean-François Dhainaut, Professeur Université Paris, France
Comparaison de la performance des systèmes de Santé dans le monde – Alain Hériaud, Directeur Général honoraire du CHU de Bordeaux
Vision du système de Santé du Québec – Réjean Hébert, Ministre de la Santé du Québec.

Renseignements et inscriptions en ligne : www.forumsanteinternational.com

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

A Reims, des Logisti-soins libèrent du temps aux soignants

A l’écoute de ses soignants, le CHU de Reims mise sur le déploiement d’un nouveau métier au cœur de son Nouvel Hôpital : le logisti-soins. Gestionnaire des activités de restauration, des consommables et de la maintenance du matériel biomédical, celui-ci vise une amélioration nette de la répartition du travail. Entièrement adoptée par les équipes soignantes, cette réorganisation optimise le soin et dégage ainsi un temps indispensable tant aux soignants qu’aux patients.

L’APHM élabore un kit d’urgence pour les missions spatiales 

Le service de Radiologie Interventionnelle de l’Hôpital de la Timone (AP-HM) s’implique dans le partenariat entre le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES), l’Institut de Médecine et Physiologie Spatiale (MEDES) et la Société Française de Radiologie (SFR). Afin d’améliorer la sécurité des astronautes lors des missions spatiales, douze équipes de radiologues ont travaillé sur la conception d’un kit médical d’urgence prenant en charge plus d’une dizaine de pathologies différentes.

A Nantes, un vers marin contribue à sauver un grand brûlé

L’été dernier, le CHU de Nantes a accueilli un patient brûlé sur 85% de son corps. Face à un pronostic vital engagé et à une absence d’alternative, les médecins ont alors demandé l’accord de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) pour utiliser un pansement oxygénant à base de ver marin (Arenicola Marina) et tenter de le sauver. Si ce produit est encore en phase expérimentale, les résultats semblent prometteurs. Nous avons interrogé le Pr Pierre Perrot, Chef de service du Centre des brûlés du CHU de Nantes, sur cette première.