Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Un grand pas pour le traitement de l’artérite des membres inférieurs

125 patients souffrant d'artérite des membres inférieurs ont bénéficié des progrès en thérapie génique réalisés dans le cadre de l'étude "TALISMAN". Le Pr Eric Van Belle se réjouit des bons résultats : une diminution de plus de 50 % du taux d'amputation et de décès « C'est la première fois qu'une étude montre le succès d'une thérapie génique dans le domaine cardiovasculaire !»

125 patients souffrant d’artérite des membres inférieurs ont bénéficié des progrès en thérapie génique réalisés dans le cadre de l’étude « TALISMAN ». Le Pr Eric Van Belle se réjouit des bons résultats : une diminution de plus de 50 % du taux d’amputation et de décès « C’est la première fois qu’une étude montre le succès d’une thérapie génique dans le domaine cardiovasculaire !»

Le 17 Décembre 2002, un premier patient nordiste recevait une première injection pour le traitement d’une artérite des membres inférieurs par la thérapie génique, dans le cadre de l’étude TALISMAN (Thérapeutic Angiogenesis Leg Ischemia for the Management of Arthériopathy and Non-healing ulcers).

Ce protocole d’évaluation de la thérapie génique, mené par une équipe coordonnée par le Pr Eric Van Belle et le Dr Mohamad Koussa (Hôpital cardiologique du CHRU de Lille) visait à évaluer un traitement qui pourrait bénéficier à plusieurs milliers de personnes de la région souffrant d’artérite des membres inférieurs, et ne pouvant bénéficier des traitements habituellement utilisés pour cette pathologie (à savoir la chirurgie par pontage, ou la dilatation des artères).

Comment ça marche ?

La thérapie génique consiste donc à injecter par voie intra-musculaire un gène qui permet la fabrication locale d’un facteur permettant une reprise de la croissance vasculaire (facteur de croissance angiogénique). Ce gène agit sur la croissance des artères au travers de 4 cures effectuées à 15 jours d’intervalle.

Quels résultats ?

Pour le Pr Eric Van Belle, « c’est la première fois qu’une étude montre le succès d’une thérapie génique dans le domaine cardiovasculaire ». En effet, l’essai qui a été mené sur 125 patients dans la région Nord et en Europe, démontre une diminution de plus de 50 % du taux d’amputation et de décès.

Compte tenu des résultats extrêmement positifs de TALISMAN, un essai de plus grande dimension sera lancé prochainement. « L’essai devrait inclure de 300 à 500 patients, et démarrer fin 2006 ou début 2007 », précise le Pr Van Belle.

Un espoir supplémentaire pour les malades atteints d’artérite des membres inférieurs.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

HCL : une série vidéo destinée aux patients du cancer digestif 

Le mois dernier, les Hospices Civils de Lyon ont publié une série vidéo destinée aux patients atteints d’un cancer digestif, afin d’expliquer en toute transparence le parcours de soins mis en place à l’hôpital Lyon Sud. Une initiative qui se veut rassurante pour les personnes atteintes.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.

Dossier : La maladie de Crohn

A l’occasion de la journée mondiale des Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), la rédaction de CHU Média publie un dossier consacré à la maladie de Crohn.