Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Un rein retiré par incision du nombril

Auteur /Etablissement :
Un nouveau pas vers la chirurgie sans cicatrice vient d'être accompli au CHU de Rennes : des chirurgiens ont retiré à deux patients un rein par une petite incision unique dissimulée dans le nombril. Ces chirurgiens exercent dans le service d'urologie, dirigé par le Pr. Guillé.

Un nouveau pas vers chirurgie sans cicatrice vient d’être accompli au CHU de Rennes : des chirurgiens ont retiré à deux patients un rein par une petite incision unique dissimulée dans le nombril. Ces chirurgiens exercent dans le service d’urologie, dirigé par le Pr. Guillé.

« Ce nouveau type d’intervention s’inscrit dans le mouvement d’une chirurgie toujours moins invasive » dit le Dr Bensalah qui a pratiqué les deux interventions en collaboration avec le Pr. Patard qui supervise la chirurgie rénale.

Les premières opérations ont été faites aux États-Unis et pour l’instant très peu de cas ont été rapportés en France. Le CHU de Rennes est le premier établissement dans le grand Ouest à effectuer cette nouvelle chirurgie.

Une caméra et les instruments chirurgicaux sont tous insérés à travers l’ombilic et en fin d’intervention, le rein est retiré par cette incision unique de 2 cm qui ne se voit quasiment pas.

Les deux patients sont restés trois jours à l’hôpital et n’ont pas posé de problème post-opératoire.

« Il s’agit d’une technique en cours d’évaluation dont la place par rapport à la coelioscopie classique doit être précisée. Nous attendons des instruments plus évolués qui devraient faciliter son développement» précise le Dr Bensalah.

Sur le même sujet

Une nouvelle maison des Femmes au CHU de Montpellier

La Maison des Femmes Agnès McLaren vient d’ouvrir à Montpellier. Ce lieu est destiné à toutes celles qui sont victimes de violences et entièrement dédié, grâce à l’engagement des professionnels du CHU, à leur santé. L’actrice Alexandra Lamy, ambassadrice de “la maison des femmes”, est la marraine du site montpelliérain.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.