Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Xèmes Assises Hospitalo-Universitaires – Invitation presse

Monsieur Paul Castel, Président de la Conférence des Directeurs Généraux de Centres Hospitaliers Régionaux et Universitaires, Monsieur le Professeur Pierre Fuentes, Président de la Conférence des Présidents des Commissions Médicales d'Etablissement des CHU, Monsieur le Professeur Bernard Charpentier, Président de la Conférence des Doyens des Facultés de médecine, ont le plaisir de convier les journalistes à la Conférence de presse des Xèmes Assises Hospitalo-Universitaires qui se déroulera à Marseille, jeudi 18 janvier 2007 à 10h45, Palais du Pharo, 58, boulevard Charles-Livon, métro: Vieux-Port.


Monsieur Paul Castel, Président de la Conférence des Directeurs Généraux de Centres Hospitaliers Régionaux et Universitaires, Monsieur le Professeur Pierre Fuentes, Président de la Conférence
des Présidents des Commissions Médicales d’Etablissement des CHU, Monsieur le Professeur Bernard Charpentier, Président de la Conférence des Doyens des Facultés de médecine, ont le plaisir de convier les journalistes à la Conférence de presse des Xèmes Assises Hospitalo-Universitaires qui se déroulera à Marseille, jeudi 18 janvier 2007 à 10h45, Palais du Pharo, 58, boulevard Charles-Livon, métro: Vieux-Port.
Les Assises auront pour thème : L’avenir des CHU et leurs performances

Les CHU présenteront 9 propositions conciliant performances et complémentarités…

Soucieux de garantir au patient, quel que soit le mode d’entrée, un accès à une filière de compétences mises en synergie, les CHU présenteront des propositions pour renforcer leurs performances grâce, entre autre, à des coopérations au sein d’ensembles régionaux voire interrégionaux. Ils proposeront aussi des solutions de mutualisation des ressources hospitalo-universitaires afin d’accroître les potentiels en matière de soin, d’enseignement et de recherche.

Les CHU souhaitent également mieux assurer leurs missions de service public tout en adoptant une gestion plus souple. Exemples : pouvoir acheter, recruter et rémunérer plus librement ; nécessité d’autonomie accrue dans un environnement devenu fortement concurrentiel

Concernant l’enseignement et la recherche l’interrégion apparaît de plus en plus comme le niveau cohérent d’organisation. Le parcours de formation doit être optimisé au niveau de la formation médicale initiale comme au niveau de la formation médicale continue. Les nouvelles technologies de l’information telle que la télématique de santé doivent être au centre des projets « Enseignement – Recherche » des CHU. L’enseignement doit mieux prendre en compte le développement des compétences utiles à la recherche et permettre la mise en place de nouveaux métiers indispensables à celle-ci.

En ce qui concerne l’organisation médicale, les CHU proposent le réaménagement de la triple mission (soin, enseignement, recherche) que doivent assumer tous les praticiens de CHU tout au long de leur carrière. Ils demandent aussi la juste reconnaissance des missions collectives, en particulier celle de la gestion médicalisée qu’impose la nouvelle gouvernance. La mise en place des pôles et la contractualisation interne en donnent l’opportunité sans pour autant perdre l’esprit des ordonnances de 1958.Ce réaménagement, cette juste reconnaissance sont indispensables pour obtenir l’implication des personnels médicaux, condition nécessaire à la réussite de la nouvelle gouvernance.
La crise démographique médicale qui s’annonce majeure dans les années à venir n’épargnera pas les CHU. Aussi les Présidents de CME des CHU se sont ils engagés dans une campagne de promotion de l’exercice médical dans leurs Etablissements. Intitulée « Etre médecin en CHU », elle sera lancée à l’occasion des Assises Hospitalo-Universitaires.

Contacts Presse

Conférence des Directeurs Généraux de CHU
Marie-Georges Fayn

Conférence des Présidents de CME des CHU
Elisabeth Benalloul Ohayon
4 rue Jean Bouton – 75012 PARIS
Mobile : 06.61.22.96.57.
elisa.benalloul-ohayon@wanadoo.fr
www.chu-cme.org

Pour en savoir plus : www.reseau-chu.org/_new/assises.htm

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : La maladie de Parkinson 

Décrite pour la première fois dans An Essay on the Shaking Palsy (1817) par James Parkinson, un médecin anglais, la maladie de Parkinson, mentionnée souvent en abrégé « Parkinson », est une maladie neurodégénérative irréversible d’évolution lente. La maladie s’installe ainsi au cours d’une longue phase asymptomatique de plusieurs années. Les premiers symptômes ne se font en effet ressentir que lorsque 50 à 70% des neurones dopaminergiques du cerveau sont détruits. Ils se déclarent essentiellement progressivement sous la forme d’un tremblement de repos, d’un ralentissement des mouvements et d’une raideur musculaire. Néanmoins, de nombreux troubles moteurs et non moteurs peuvent s’ajouter à la liste, devenant de réels handicaps dans le quotidien de ceux qui la subissent.

Voici comment le CHU de Rennes agit pour contrer Parkinson

Ce jeudi 11 avril a lieu la Journée internationale de la maladie de Parkinson. L’occasion pour les CHU de valoriser leur implication sur ce sujet, notamment à travers les Centres Experts Parkinson (CEP) affiliés. Le Centre Hospitalier Universitaire de Rennes ne manque pas à l’appel, mettant en valeur des actions qui garantissent à la fois une offre diagnostique simplifiée et une prise en charge multidisciplinaire, adaptée au profil de chaque patient.

L’IHU toulousain dédié au vieillissement officiellement lancé

L’Institut Hospitalo-Universitaire HealthAge a officiellement été lancé le 2 avril à Toulouse. Porté par le CHU, l’Inserm et l’Université Toulouse III – Paul Sabatier, cet IHU, le seul exclusivement dédié au vieillissement en France, se donne pour ambition de contribuer au vieillissement en bonne santé des populations et de devenir le centre de référence européen en Géroscience.

Un patient Parkinsonien entreprend le tour du monde à la voile 

Le 10 septembre dernier a retenti le “top départ” des quatorze monocoques participant à l’Ocean Globe Race 2023, une course à voile en équipage autour du monde. A bord du voilier Neptune, deux personnages : le Dr Tanneguy Raffray, ophtalmologue à la retraite, et Bertrand Delhom, ancien moniteur de voile atteint de la maladie de Parkinson. Leur aventure, jalonnée de nombreux défis, est suivie de près par plusieurs professionnels de santé du CHU de Rennes, dont l’avis est à entendre dans le podcast “Qui ose vivra !”