Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

10 ans de NIDCAP au CHU de Toulouse !

Programme de soutien au développement des bébés prématurés, NIDCAP a introduit une nouvelle pratique de soins "sur mesure" adaptés au rythme et au besoins des nouveau-nés ; les besoins étant déterminés à partir d'observations approfondies. NIDCAP a été conçu en 1986 à Harvard et les bénéfices de cette approche thérapeutique très originale ont été validés par de nombreuses études. Depuis, les principes du développement harmonieux du nouveau-né portés par NIDCAP ont été diffusés dans le monde entier. En 2005, Toulouse a été le 3ème CHU français à les adopter

Programme de soutien au développement des bébés prématurés, NIDCAP a introduit une nouvelle pratique de soins "sur mesure" adaptés au rythme et au besoins des nouveau-nés ; les besoins étant déterminés à partir d’observations approfondies. NIDCAP a été conçu en 1986 à Harvard et les bénéfices de cette approche thérapeutique très originale ont été validés par de nombreuses études. Depuis, les principes du développement harmonieux du nouveau-né portés par NIDCAP ont été diffusés dans le monde entier. En 2005, Toulouse a été le 3ème CHU français à les adopter. Et aujourd’hui, les services de néonatologie et de réanimation néonatale et pédiatrique de l’hôpital des enfants du CHU de Toulouse se réunissent pour célébrer les 10 ans de NIDCAP et mettre en lumière les bébés prématurés ayant suivi le programme. L’occasion de rappeler les temps forts qui ont accompagné l’adoption de cette pratique plus respectueuse des bébés et plus impliquante et épanouissante pour les parents.
2005-2015 : montée en puissance du programme NIDCAP au CHU de Toulouse
2005-2006, le CHU de Toulouse débute les formations d’une partie de ses équipes avec la sensibilisation et généralisation des soins de développement dans les unités de réanimation néonatale et néonatologie de l’hôpital des enfants.
1998 les premières chambres mère-enfants voient le jour
2007 installation des premières chambres parents enfants avec un lit double dans la chambre du bébé. Dans la même période le CHU de Toulouse est un des premiers hôpitaux en France à mettre en place la participation des parents à l’alimentation par sonde de leur bébé.
2008, suite aux changements de pratique générés par le programme NIDCAP l’hôpital des enfants de Toulouse est le premier à ouvrir cinq lits HAD (Hospitalisation à Domicile) accueillant des bébés en cours d’autonomisation alimentaire avec une extension à dix lits quatre ans plus tard.
2013, la première unité de néonatologie en maternité permettant la prise en charge couplée mère-enfants, dans le cas de nouveaux nés prématurés ou de faible poids de naissance (à partir de 33 semaines aménorrhées et 1,5 kg) nécessitant des soins techniques, ouvre au CHU de Toulouse.
2015, le CHU fête ses 10 ans de NIDCAP et conçoit une exposition sous forme de diaporama des photos des bébés, ayant suivis le programme, devenus des enfants en bonne santé
A horizon 2017, le CHU de Toulouse ambitionne de devenir le 2e centre français de formation au NIDCAP

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

HCL : une série vidéo destinée aux patients du cancer digestif 

Le mois dernier, les Hospices Civils de Lyon ont publié une série vidéo destinée aux patients atteints d’un cancer digestif, afin d’expliquer en toute transparence le parcours de soins mis en place à l’hôpital Lyon Sud. Une initiative qui se veut rassurante pour les personnes atteintes.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.

Dossier : La maladie de Crohn

A l’occasion de la journée mondiale des Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), la rédaction de CHU Média publie un dossier consacré à la maladie de Crohn.