Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

1ère mondiale à Necker: reconstruction d’une trachée chez une fillette de 12 ans

La jeune patiente a bénéficié d'une reconstruction trachéale complète à partir de ses propres tissus. Une intervention réalisée pour la première fois au monde sur un enfant et qui a fait l'objet ce 5 avril 2018 d'une publication dans le prestigieux New England Journal of Medicine. L'équipe pluridisciplinaire française à l'origine de cette prouesse médicale associe le Dr Frédéric Kolb, chirurgien plasticien à Gustave Roussy, les professeurs Vincent Couloigner et Erea-Noël Garabedian, ORL, et le Dr Régis Gaudin, chirurgien cardiaque de l’hôpital Necker-Enfants malades AP-HP, et le Dr Sacha Mussot, chirurgien thoracique à l’hôpital Marie Lannelongue.

La jeune patiente a bénéficié d’une reconstruction trachéale complète à partir de ses propres tissus. Une intervention réalisée pour la première fois au monde sur un enfant et qui a fait l’objet ce 5 avril 2018 d’une publication dans le prestigieux New England Journal of Medicine. L’équipe pluridisciplinaire française à l’origine de cette prouesse médicale associe le Dr Frédéric Kolb, chirurgien plasticien à Gustave Roussy,  les professeurs Vincent Couloigner et Erea-Noël Garabedian, ORL, et le Dr Régis Gaudin, chirurgien cardiaque de l’hôpital Necker-Enfants malades AP-HP, et le Dr Sacha Mussot, chirurgien thoracique à l’hôpital Marie Lannelongue.
La patiente, atteinte d’une hypoplasie congénitale de la trachée et des bronches, avait bénéficié dès l’âge de neuf mois d’une trachéobronchoplastie de glissement puis, durant les années suivantes, de plusieurs autres procédures chirurgicales complexes qui lui avaient sauvé la vie mais n’avaient pas permis de rétablir un calibre trachéal satisfaisant du fait de sa croissance. 

Une opération en urgence sous circulation extra-corporelle

L’intervention a dû ainsi être réalisée en 2014 en urgence du fait d’une dégradation respiratoire aiguë avec pronostic vital engagé de l’enfant. Elle a consisté en une reconstruction totale de la trachée sous circulation extracorporelle à l’aide d’un greffon autologue tubulisé. Le greffon était constitué d’un lambeau libre micro-anastomosé de muscle grand dorsal recouvert de peau et armé d’anneaux cartilagineux costaux (cf schéma ci-dessous).
La jeune fille, actuellement âgée de 16 ans, a ainsi bénéficié d’une nouvelle trachée qui lui a permis de respirer sans trachéotomie et de reprendre une existence normale, ceci avec quatre ans de recul par rapport à l’intervention.

Une avancée incontestable dans la prise en charge des atteintes graves de la trachée chez l’enfant


La prise en charge d’une sténose congénitale trachéobronchique (ou rétrécissement de la trachée et des bronches souches) est particulièrement complexe chez un enfant. Elle a été développée chez l’adulte en 2010 à l’Hôpital Marie Lannelongue par les équipes de Marie Lannelongue et de Gustave Roussy.
En l’absence de techniques alternatives actuellement fiables (notamment celles faisant appel à la biothérapie cellulaire et tissulaire), cette première réussite mondiale apparaît comme une incontestable avancée dans la prise en charge des atteintes pédiatriques trachéales sévères et étendues. Il s’agit de la 124ème première mondiale réalisée en CHU.
Betty Mamane

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Un nouveau robot chirurgical au CHU de Poitiers

Le mois dernier, le CHU de Poitiers s’est doté du nouveau robot chirurgical Da Vinci X. Une technologie qui permet à plusieurs de ses services de multiplier le nombre d’opérations mais également de développer de nouvelles perspectives pour certaines spécialités.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.