Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

3ème Journée mondiale des soins palliatifs : Le CHU se mobilise

Le 9 octobre 2007, à l'occasion de la 3ème Journée mondiale des soins palliatifs, le CHU de Tours organise une conférence grand public sur la loi du 22 avril 2005 relative aux droits des malades et à la fin de vie, dite « loi Léonetti ». Cette journée unitaire d'actions vise à promouvoir et soutenir les soins palliatifs dans le monde. Elle offrira aux nombreuses équipes, associations de bénévoles et structures qui participent au maillage dense des soins palliatifs en Région Centre l'opportunité de rencontrer professionnels et grand public.

Le 9 octobre 2007, à l’occasion de la 3ème Journée mondiale des soins palliatifs, le CHU de Tours organise une conférence grand public sur la loi du 22 avril 2005 relative aux droits des malades et à la fin de vie, dite « loi Léonetti ».
Cette journée unitaire d’actions vise à promouvoir et soutenir les soins palliatifs dans le monde – offrira aux équipes, associations de bénévoles et structures qui participent au maillage dense des soins palliatifs en Région Centre l’opportunité de rencontrer professionnels et grand public.

Tout au long de la semaine, des manifestations à visée d’information et de formation se dérouleront dans chaque département.

Le Réseau Régional de Soins Palliatifs en région Centre , financé par l’ARH, adossé administrativement au CHRU de Tours comprend une vingtaine d’équipes de soins spécialisées dont une Unité fixe de Soins Palliatifs (USP) et une Équipe de Coordination Régionale (ECR) basée à Tours.

11 équipes travaillent en intra hospitalier (Équipe Mobile de Soins Palliatifs – EMSP) et 6 autres en extra hospitalier (Équipe d’Appui Départementale en Soins Palliatifs – EADSP), dans chaque département de la région Centre. S’inscrivant dans une démarche de complémentarité avec les équipes et structures de proximité, les acteurs en soins palliatifs ont pour principales missions : l’aide à la coordination, l’évaluation globale, le conseil, le soutien et la formation spécifique en soins palliatifs.

Pour construire une culture de l’interdisciplinarité entre les acteurs de soins palliatifs, l’Équipe de Coordination Régionale anime un espace d’échanges et des rencontres. Après plus de 5 ans de fonctionnement, l’évaluation de ce réseau montre divers ponts tissés entre le privé et le public. Grâce aux décloisonnements successifs entre institutions et professionnels, et à la diversité des structures existantes (USP, EMSP, EADSP, lits Identifiés en Soins Palliatifs), il est possible de prendre en charge le patient au plus près de son lieu de vie.

Le soutien des familles et des soignants de proximité, tout comme la formation de type compagnonnage auprès des professionnels du domicile, permet de diffuser les connaissances en soins palliatifs et d’asseoir en région Centre la démarche palliative.

Renseignements pratiques
Conférence grand public 9 octobre à 20h30
Salle polyvalente des Halles à Tours
Entrée libre

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : La maladie de Parkinson 

Décrite pour la première fois dans An Essay on the Shaking Palsy (1817) par James Parkinson, un médecin anglais, la maladie de Parkinson, mentionnée souvent en abrégé « Parkinson », est une maladie neurodégénérative irréversible d’évolution lente. La maladie s’installe ainsi au cours d’une longue phase asymptomatique de plusieurs années. Les premiers symptômes ne se font en effet ressentir que lorsque 50 à 70% des neurones dopaminergiques du cerveau sont détruits. Ils se déclarent essentiellement progressivement sous la forme d’un tremblement de repos, d’un ralentissement des mouvements et d’une raideur musculaire. Néanmoins, de nombreux troubles moteurs et non moteurs peuvent s’ajouter à la liste, devenant de réels handicaps dans le quotidien de ceux qui la subissent.

Voici comment le CHU de Rennes agit pour contrer Parkinson

Ce jeudi 11 avril a lieu la Journée internationale de la maladie de Parkinson. L’occasion pour les CHU de valoriser leur implication sur ce sujet, notamment à travers les Centres Experts Parkinson (CEP) affiliés. Le Centre Hospitalier Universitaire de Rennes ne manque pas à l’appel, mettant en valeur des actions qui garantissent à la fois une offre diagnostique simplifiée et une prise en charge multidisciplinaire, adaptée au profil de chaque patient.

L’IHU toulousain dédié au vieillissement officiellement lancé

L’Institut Hospitalo-Universitaire HealthAge a officiellement été lancé le 2 avril à Toulouse. Porté par le CHU, l’Inserm et l’Université Toulouse III – Paul Sabatier, cet IHU, le seul exclusivement dédié au vieillissement en France, se donne pour ambition de contribuer au vieillissement en bonne santé des populations et de devenir le centre de référence européen en Géroscience.

Un patient Parkinsonien entreprend le tour du monde à la voile 

Le 10 septembre dernier a retenti le “top départ” des quatorze monocoques participant à l’Ocean Globe Race 2023, une course à voile en équipage autour du monde. A bord du voilier Neptune, deux personnages : le Dr Tanneguy Raffray, ophtalmologue à la retraite, et Bertrand Delhom, ancien moniteur de voile atteint de la maladie de Parkinson. Leur aventure, jalonnée de nombreux défis, est suivie de près par plusieurs professionnels de santé du CHU de Rennes, dont l’avis est à entendre dans le podcast “Qui ose vivra !”