Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

4 minutes pour éliminer les règles trop abondantes

Le service de gynécologie de l’hôpital de la Croix-Rousse des Hospices Civils de Lyon propose une nouvelle alternative aux femmes souffrant de règles abondantes et prolongées : la thermo-coagulation. Cette intervention rapide (4 minutes), très peu invasive et très peu douloureuse, consiste à retirer l’intégralité de la paroi utérine (ou endomètre) en envoyant des ondes de radiofréquence directement dans l’utérus. Cette technique permet de réduire les saignements à un niveau normal ou inférieur dans 91% des cas (contre 48% pour la thérapie hormonale). Une innovation réalisée avec succès sur plus de 100 patientes !

Le service de gynécologie de l’hôpital de la Croix-Rousse des Hospices Civils de Lyon propose une nouvelle alternative aux femmes souffrant de règles abondantes et prolongées : la thermo-coagulation.  Cette  intervention rapide (4 minutes), très peu invasive et très peu douloureuse, consiste à retirer l’intégralité de la paroi utérine (ou endomètre) en envoyant des ondes de radiofréquence directement dans l’utérus.
Cette technique permet de réduire les saignements à un niveau normal ou inférieur dans 91% des cas (contre 48% pour la thérapie hormonale). Une innovation  réalisée avec succès  sur plus de 100 patientes !
Les troubles du cycle, 1ère cause de consultation aux urgences gynécologiques
Entre 10 à 35 % des femmes présentent des ménorragies, autrement dit des règles abondantes et prolongées. Des saignements qui affectent directement la qualité de vie de ces femmes de 30 à 49 ans (fatigue, anémie, vie sexuelle perturbée…).
Lorsque le problème ne peut être réglé par des traitements médicamenteux, les chirurgiens optaient soit pour  :
– Une intervention chirurgicale radicale, l’hystérectomie
– Des interventions chirurgicales conservatrices : l’hystérectoscopie diagnostique associée à un curetage de l’endomètre (couche la plus interne de l’utérus) ou une résection hystéroscopique de l’endomètre. Ces gestes s’accompagnent habituellement d’une réduction temporaire des saignements.
Une nouvelle option, la thermo-coagulation vient enrichir cette palette thérapeutique.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Un nouveau robot chirurgical au CHU de Poitiers

Le mois dernier, le CHU de Poitiers s’est doté du nouveau robot chirurgical Da Vinci X. Une technologie qui permet à plusieurs de ses services de multiplier le nombre d’opérations mais également de développer de nouvelles perspectives pour certaines spécialités.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.