Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

A la découverte du JET : Jardin d’Enfants Thérapeutique

Auteur /Etablissement :
Dans le cadre du 19e colloque en soins infirmiers, l'équipe du jardin d'enfants thérapeutique (JET) a proposé un film - réalisé par Jean-François Verdiel et Yves-Claude Blanchon - présentant son travail quotidien de soins auprès de jeunes enfants autistes.

Dans le cadre du 19e colloque en soins infirmiers, l’équipe du jardin d’enfants thérapeutique (JET) a proposé un film – réalisé par Jean-François Verdiel et Yves-Claude Blanchon – présentant son travail quotidien de soins auprès de jeunes enfants autistes.

Ce film est né de la demande des usagers et grâce à la collaboration des parents qui ont accepté que leurs enfants apparaissent dans ce film. Ceux-ci avaient à plusieurs reprises émis le souhait de pouvoir découvrir le vécu quotidien des soins proposés à leurs enfants car, malgré l’accueil personnalisé au JET, ils ne connaissaient avec précision les modalités de la prise en charge. Ce court métrage présente l’unité aux parents des jeunes enfants accueillis, il aide aussi à la formation des différents étudiants qui séjournent dans le service.

Au sein du service de Psychopathologie de l’enfant et de l‘adolescent situé à l’Hôpital Nord, le JET est l’une des 4 unités du Centre Léo Kanner (dénommé ainsi en l’honneur du premier descripteur de l’Autisme infantile). L’unité regroupe les structures de diagnostic et de soins dédiés à l’autisme – pole stéphanois du Centre Ressource Rhône Alpes pour l’Autisme.

Le Jet accueille entre 20 et 30 très jeunes enfants autistes de 2 à 6 ans pour un accompagnement thérapeutique de troubles sévères de leur premier développement. Le Jet propose des soins séquentiels prodigués en réseau avec les autres dispositifs d’accompagnement scolaires ou éducatifs spécialisés.

Les soins médiatisés sont axés sur l’aide apportée aux enfants dans leur difficulté de socialisation et de communication car ces problèmes entravent leurs relations avec l’entourage, rendent plus problématiques les apprentissages précoces et enferment les enfants dans des conduites répétitives et stéréotypées délétères.

Ces soins précoces sont l’occasion d’une démarche diagnostique spécialisée en lien étroit avec les pédiatres et les généticiens et fournissent une première évaluation pronostique pour la suite de leur développement.

En effet, le diagnostic entre 2 et 3 ans confirmé, l’équipe pourra progressivement préciser le profil évolutif de l’autisme sur le plan cognitif (autisme déficitaire ou sans déficit intellectuel), langagier (enfant non verbal ou verbal) et psychologique (troubles du comportement surajoutés). Analyse essentielle pour préparer avec les parents l’avenir médico-éducatif et social de l’enfant après la sixième année.

Sur le même sujet

Une nouvelle maison des Femmes au CHU de Montpellier

La Maison des Femmes Agnès McLaren vient d’ouvrir à Montpellier. Ce lieu est destiné à toutes celles qui sont victimes de violences et entièrement dédié, grâce à l’engagement des professionnels du CHU, à leur santé. L’actrice Alexandra Lamy, ambassadrice de “la maison des femmes”, est la marraine du site montpelliérain.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.